Présentation

  • : La Grotte de La Squaw
  • La Grotte de La Squaw
  • : La Grotte de la Squaw est un lieu ludo-culturel où l'Heyoka entreposera moults sujets, idées ou réflexions au grè de ses envies... Qu'est-ce qu'un Heyoka me demanderez-vous ? Eh bien c'est un sioux et non un prénom japonais. Le Clown Sacré (et non sacré clown) ou Contraire est un shaman altruiste qui fait tout à l'envers... Bienvenue, et surtout n'hésitez pas à lire les commentaires (qui complètent les articles), à participer aux conversations voire à vous abonner !
  • Contact

Translate this blog

Google-Translate-French to English Google-Translate-French to German Google-Translate-French to Italian Google-Translate-French to Spanish
Google-Translate-French to Japanese Google-Translate-French to Korean Google-Translate-French to Russian Google-Translate-French to Chinese (Simplified)


Rechercher

Hôtels & Restaurants insolites




Lieux insolites en France et dans le monde entier à découvrir, pour rêver et voyager...

Hôtels & Restaurants insolites 

Archives

Le S-G en Folie



Vous avez aimé ma catégorie SG Fous, vous aimerez ma communauté Le Soutien-Gorge en Folie...

Dernier boudoir où il faut aller pour lire et être lu ! 

6 avril 2011 3 06 /04 /avril /2011 06:48

le-travail-c-est-pas-la-sante.jpgQuand on connaît l'étymologie de ce mot à caractère pénible de contrainte et d'assujetissement, on hésite à le croire !

 

Travail vient du latin tripalium (instrument de torture à trois pieux), un supplice où romains accrochaient les esclaves rebelles par les pieds pour les punir et les battre, ce même instrument servait aussi à certains chevaux rétifs pour les ferrer ; charmant, non ? 

 

Après tout Henri Salvador n'avait peut-être pas tort :

[...] Le travail, c'est la santé.
Rien faire, c'est la conserver.
Les prisonniers du boulot
Ne font pas de vieux os. [...]

 

Travailler pour gagner de l'argent oui, mais travailler en s'éclatant c'est mieux, vu qu'on y passe la moitié de son temps !   Trop de personnes vont quotidiennement au bagne en mettant leur moral et leur santé en berne ; sans compter ceux qui n'en ont pas, ils se rendent malade pour avoir un boulot qui les rendra, sans doute, malades... 

 

Un travail d'avenir ?  La santé, c'est moi qui vous le dit !

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related Posts with Thumbnails

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mamalilou 10/04/2011 23:45


mouaip, d'un autre côté, l'oisiveté, elle te cause pas mal de maux aussi...
en toutes choses il faut mesure
malheureusement combien peu choisissent leur sort réellement...
belle nuit à toi
bisous d'entre mes murs de cartons


Heyoka 12/04/2011 20:56



Comme tu le dis, tout est question d'équilibre, quant à la voie professionnelle il est toujours possible d'amorcer un virage, mais il est vrai il y a des risques, j'en sais quelque chose !


Murs de cartons ?


Baisers solides.



lecroum 09/04/2011 10:42


faut bien gagner de quoi manger , bonne journée Heyoka...


Heyoka 12/04/2011 20:43



Hélas, oui... Bonne nuitée Lecroum...



laophi 08/04/2011 15:04


Confucius a dit cela parce que lui n'était pas concerné :)mais cerné de cons qui ne connaissaient rien au plaisir sous quelque forme que cela soit.


Heyoka 09/04/2011 07:54



Réflexion lobotome-isée ?



Raphaël 08/04/2011 12:36


Confucius a dit : "Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie".
Pas mal, non ?


Heyoka 09/04/2011 07:53



Non seulement c'est pas mal du tout, mais en plus il a raison, si le travail devient un plaisir, il n'est plus un labeur, exit le tripalium !



OUPAS 08/04/2011 09:18


BONJOUR HEYOKA !

Ce WE => Foire International de Nantes !
C'est un peu un pélérinage pour moi !

A MARDI MATIN !

Bisous Héyoka !


Heyoka 09/04/2011 07:51



L'activité, c'est la santé ?


Bises et bon pélerinage à toi.



Batto 07/04/2011 11:53


le pire c'est ceux qui mettent leur vie sociale de côté pour le boulot


Heyoka 08/04/2011 22:22



C'est aussi le cas de beaucoup, eux aussi se trompent, mais s'ils sont heureux ainsi, tant que ça dure...



TELOS 07/04/2011 07:38


je me sens libre depuis que je ne travaille plus


Heyoka 08/04/2011 22:21



Une liberté que tu occupes bien, c'est ça la véritable liberté !



rejane 06/04/2011 22:17


:)) ...après 40ans de galères...
voici un article qui me convient bien, mon travail m'a rendue malade...et sa perte me rend aujourd'hui la santé...ne rien faire, ça n'est pas mon cas, au contraire depuis que je ne travaille plus,
je suis débordée et je peux enfin me consacrer à ma famille et à des activités, qui même si elle ne sont pas lucratives, puisque bénévoles, m'apportent bien des satisfactions, je vis de peu, mais
je vis enfin...
bises héyoka et à bientôt


Heyoka 08/04/2011 22:21



Tu vis, sans culpabilité et tu as bien raison, mais surtout tu organises tes temps libres, ça aussi c'est très important !  Combien se retrouvent officiellement inactifs et sombrent dans la
déprime...


Bises Soeurette.



les cafards 06/04/2011 21:40


et nous on dit : vive l'étymologie !


Heyoka 08/04/2011 22:19



M'aurait étonné, tiens !  ;)



GieMeF 06/04/2011 21:31


un paradoxe en effet
conditionné par notre éducation, honteux d'être sans travail
plus dans la norme anormal
bonne soirée
jean-mi


Heyoka 08/04/2011 22:19



Avant d'être honteux de ne pas avoir de travail, on était dédaigneux de ceux qui n'en avaient pas, étonnante société...


Bonne nuitée à toi.



LoLa 06/04/2011 20:19


Moi j'aime mon boulot. J'ai des journées plutôt sympas avec des moments pas marrants mais dans l'ensemble ça va!
Biz


Heyoka 08/04/2011 22:17



Bienheureuse tu es !   =)


Biz



Sékateur 06/04/2011 20:09


Je suis assez d'accord. Et trop de gens, qui ont pourtant fait des efforts pour obtenir un boulot, se laissent aller après la signature de leur CDI, et se plaignent de leur situation comme s'ils
avaient oublié d'où ils venaient. Je ne dis pas qu'il faut vivre pour son boulot, mais s'y intéresser me semble la moindre des choses. Et qu'on se plaigne, c'est normal si la direction revient sur
des acquis, ça l'est moins quand elle ne fait que réorganiser un service.


Heyoka 08/04/2011 22:17



Le français a mauvaise presse dans le monde du travail à juste titre... Il oublie trop souvent qu'il est acteur de l'entreprise et pas que profiteur, voilà pourquoi il est important d'éviter
l'alimentaire et si tel est le cas de jouer le jeu...



Le Journal de Chrys 06/04/2011 16:51


Cela me rappelle mes cours de fac!!!!

Notamment en psycho.


Heyoka 08/04/2011 22:13



Mince alors, j'fais d'la psycho d'fac sans l'savoir, trop forte je suis !  =D



christopheCTL 06/04/2011 16:50


attention de ne pas tomber amoureux de son entreprise si on y est salarié car c'est une maitresse devorante mais qui n'hesiteras pas a vous jeter comme une vielle chaussette


Heyoka 08/04/2011 22:12



Rien n'est jamais acquis, même pas dans le monde du travail et beaucoup l'oublie...



Déficience Mentale 06/04/2011 16:50


Mouais, un bon article à lire surtout un mercredi après midi dans son lit :)...
Bonne soirée à toi !


Heyoka 08/04/2011 22:12



La sieste n'est pas encore admise en France sur le lieu de travail et pourtant...


Bonne nuitée nocturne à toi.



Crikette 06/04/2011 12:03


Sur ce je vais à Pôle Emploi ! histoire de me refaire une santé ! Certaines expressions ne sont pas à prendre au pied de la lettre : j'allais bcp mieux quand je travaillais !


Heyoka 08/04/2011 22:11



Je te souhaite donc de retrouver un travail !  =)



OUPAS 06/04/2011 10:53


BONJOUR HEYOKA !

Je te sens amère là !

Déjà,aujourd'hui c'est 8h !
Huit heures à dormir (ou autre), huit heures au boulot et huit heures à la maison !

Et le plus terrible c'est qu'on appelle çà des "quarts" ! Si ! S ! Quand je travaillait en "3 huits", il y avait le quart de nuit, du matin et du soir ils faisaient huit heures !........ Etonnant
non ?

C'est un peu comme le cocktail de Panisse !

Bisous Héyoka !


Heyoka 08/04/2011 22:10



Amère moi, boah !


Je savais que quelqu'un allait rebondir sur les trois huit, mais j'ai occulté la nuit, voilà pourquoi j'ai parlé de moitié de temps de vie !  Etonnant cocktail...


Bises.



Maelle 06/04/2011 10:46


Oula.. je dirais que j'ai la chance de faire un métier que j'aime, pour lequel je me suis investie, parfois un peu trop au détriment de mon temps libre, il m'a permis de voyager beaucoup même si
c'était parfois plusieurs semaines, mois loin de chez moi..mais arrive un temps où on a assez donné... moi après 38 ans d'investissement à plus de 100% j'ai fais le choix de ralentir... donc oui
c'est la santé tant qu'on s'y sent bien...


Heyoka 08/04/2011 21:10



Tu as eu l'intelligence du métier, tu t'es donnée quand tu en as eu l'envie et la possibilité, et là tu as la chance de pouvoir choisir de lever le pied et de profiter ; elle n'est pas belle
la vie ?   =)



sixfrancs 21 06/04/2011 10:25


VIVE LA RETRAITE ! quand la pension n'est pas toute petite ...


Heyoka 08/04/2011 21:08



Et encore, il faut savoir la gérer cette retraite, beaucoup dépriment...



trublion 06/04/2011 10:22


ceux qui exercent le métier dont ils ont rêvé, ont bien de la chance !
et il semble aussi que si le métier rapporte, on n' est pas pressé de prendre sa retraite !
bonne journée
bises


Heyoka 08/04/2011 21:08



Il faut parfois se donner les moyens, quitte à changer de voie, pour exercer le métier de ses rêves, mais il est vrai que le prix à payer est parfois très cher !.. 


Bises et bonne soirée.



Une plume dans le vent...

 

lobo-com-de-presse1.2

Contact

 

Protected by Copyscape Web Plagiarism Tool

  
 

Mes lecteurs dans le monde


Locations of visitors to this page