Présentation

  • : La Grotte de La Squaw
  • La Grotte de La Squaw
  • : La Grotte de la Squaw est un lieu ludo-culturel où l'Heyoka entreposera moults sujets, idées ou réflexions au grè de ses envies... Qu'est-ce qu'un Heyoka me demanderez-vous ? Eh bien c'est un sioux et non un prénom japonais. Le Clown Sacré (et non sacré clown) ou Contraire est un shaman altruiste qui fait tout à l'envers... Bienvenue, et surtout n'hésitez pas à lire les commentaires (qui complètent les articles), à participer aux conversations voire à vous abonner !
  • Contact

Translate this blog

Google-Translate-French to English Google-Translate-French to German Google-Translate-French to Italian Google-Translate-French to Spanish
Google-Translate-French to Japanese Google-Translate-French to Korean Google-Translate-French to Russian Google-Translate-French to Chinese (Simplified)


Rechercher

Hôtels & Restaurants insolites




Lieux insolites en France et dans le monde entier à découvrir, pour rêver et voyager...

Hôtels & Restaurants insolites 

Archives

Le S-G en Folie



Vous avez aimé ma catégorie SG Fous, vous aimerez ma communauté Le Soutien-Gorge en Folie...

Dernier boudoir où il faut aller pour lire et être lu ! 

3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 07:43

J'aime l'ail pour son goût et ses vertus.

Une année, après les avoir glanés à la sauvage (autorisé après la récolte du paysan),  j'en ai rapporté des frais en tonne à la maison.

J'ai commencé par faire un confit d'ail... facile : laisser les gousses en chemises, car elles sont pudiques, et les lover dans de l'huile d'olive durant.. allez.. au moins 8 semaines... à déguster en apéro, en salade, en accompagnement ; l'huile à utiliser aussi, une fois esseulée... C'est à tomber !  Les gousses sont moelleuses à souhait, l'huile parfume subtilement, en revanche comme la chemise grasse n'est pas pratique à tomber, mieux vaut ne pas être pudique et déshabiller tout ce beau petit monde avant le bain.

Et j'ai continué par de la soupe à l'ail... fumet ma foi fort délicieux... tout aussi facile... 5 pommes de terres moyennes, 2 carottes et 90 g d'ail, cette fois ci dénudé, le tout mouliné après un hammam réchauffant de minimum 3/4 d'heure, on l'oint soit crème fraîche soit de l'huile d'olive... c'est une soupe revigorante, réchauffante, qui les microbes en gestation (en train de naître et non.. euh quoique.. sourire).. bref que du bonheur (et idéal pour les lendemains d'agapes)... Le goût n'est pas fort du tout.

En ce qui concerne les vertus de cette plante potagère, j'écrirais un autre article plus posé et complet, car elles sont nombreuses et très intéressantes.

Depuis, j'ai toujours des gousses d'ail d'avance à la maison, en plus de mon confit.  Il est possible que j'éloigne les vampires, mais je vous assure que je n'ai pas leur haleine !

D'autres idées de recettes pour ma récolte d'or blanc ?

 

Ecrit le 14/05/2009

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Related Posts with Thumbnails

Partager cet article

Repost 0
Published by Heyoka - dans Culinaire
commenter cet article
11 juillet 2011 1 11 /07 /juillet /2011 10:32

the-de-bordeaux-Darouiche.jpgLe Thé de Bordeaux est proposé par Abdelhadi Darouiche, un Bordelais de 41 ans, anciennement imprimeur* et passionné de ce breuvage le plus bu au monde (thé ou Bordeaux ? Thé bien sûr).

 

"Deux types de thé, auxquels j'ajoute des feuilles de vignes et des grains de raisin" (subtil mélange de thés noirs Assam [45%], de Rooibos [45%], agrémenté de feuilles de vignes rouge et de pépins de raisins torréfiés des terroirs de la région de Bordeaux [10%]), voilà la recette qui a reçu divers prix dont le 1er Prix de l'émergence en 2004, remis par le maire de Bordeaux, Alain Juppé et le Prix de l'innovation, en 2005, à Pau, et surtout est le premier thé à porter le label "Thé de France", comme quoi réunir le terroir viticole de sa région bordelaise à la tradition marocaine du thé peut être une mariage réussi à défaut d'être fraternel. 

 

Comme toute innovation, malheureusement, cette recette a été volée par certains lobbies, et après moult bagarres juridiques notre inventeur récupère son "brevet" , comme quoi 15 € pour déclarer son invention auprès de l'Institut national de propriété intellectuelle et une réelle sécurité (dépôt d'une marque coûte 225 €, mais je vous laisse découvrir les prestations sur le site de l'Inpi).

 

Suivant la mode, le thé froid fait désormais partie de la gamme, été oblige.  Je n'ai pas encore goûté à ce divin breuvage doublement anti-oxydant, mais je vous avoue en avoir terriblement envie, pas vous ?

 

 

*Les imprimeurs sont créatifs, lire l'article sur Gérard Méry !

 

 

À lire sur le thé :

Bois chéri, un amour de thé

Un sachet de thé en forme d'oiseau

Un sachet de thé en forme de T-shirt suspendu

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related Posts with Thumbnails

Partager cet article

Repost 0
Published by Heyoka - dans Culinaire
commenter cet article
28 juin 2011 2 28 /06 /juin /2011 13:47

Gaspacho carottes-coriandrePériode estivale, et fan de soupe étant, je prolonge ce plaisir hivernal en testant toutes sortes de soupes glacées.  La dernière en date, hormi un traditionnel gaspacho andalou est celui aux carottes.  Il est une véritable explosion de fraîcheur en bouche !

 

Il vous faut :

 

600 g de carottes

1 cube de bouillon de légumes

1 gousse d'ail

1 botte de coriandre

5 à 10 cl d'huile d'olive


Incorporer les carottes coupées, l'ail dégermé, le bouillon cube et couvrir d'eau.

 Laisser mijoter à feu doux pendant 20 minutes. 

Laver la coriandre et mixer, au cou de girafe, en ajoutant l'huile.
Réfrigérer pendant minimum 2 heures et servir très frais, presque glacé. 

 

Si, comme moi, vous souhaitez être aimable et avoir le teint cuivré des bébés, je ne peux que vous conseiller de vous adonner à la carotte, légume que je conjuge à toutes les sauces.

 

Quoi d'neuf, Doc ?

 

 

A découvrir :

Mes carottes à l'orange

Plonger un cou de girafe dans un cul de poule, une pratique SM ?

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related Posts with Thumbnails

Partager cet article

Repost 0
Published by Heyoka - dans Culinaire
commenter cet article
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 05:15

vegetarien--vegetalien--flexitarien--manger-de-la-salad.jpgAprès le végétarisme (régime sans chair animale), après le végétalisme (régime sans chair animale et sans dérivés d'animaux : œufs, lait, miel, etc.), après le végétanisme (même régime que le végétalisme, mais avec refus de faire travailler les animaux), voici la nouvelle tendance hybride alimentaire le flexitarisme !

 

 Si vous boycottez souvent la viande, pour des raisons pécuniaires ou idéologiques, mais craquez occasionnellement pour une belle entrecôte voire un boeuf bourguignon vous faites partie, sans le savoir, de cette nouvelle tribu que les anglophones appellent les flexitariens.

 

L'Homme est, par définition, omnivore, et s'il refuse de manger un aliment par conviction c'est un choix, en revanche il est indispensable que ce régime soit équilibré, combien d'apprentis vétégariens ont des carences alimentaires, vitaminiques et autres.

 

Pour avoir été dans des restaurants végétariens, je vous assure que cette nourriture est complète, délicieuse, épicée et très variée, mais j'avoue aussi aimer manger la viande et les produits dérivés d'animaux.

 

La viande animale devient de plus en plus chère et de moins bonne qualité, les animaux sont parqués dans des cages ou des enclos trop petits et leur chair est bourrée d'hormones (la morphologie de nos adolescents change). L'Homme moderne, à force de ne pas respecter l'animal, se détourne de sa viande et devient moins carnivore que par le passé, mais mange trop de produits raffinés.

 

Quid de l'agronomie agro-alimentaire et quid du devenir de l'Homme ?

 

Mince (enfin façon de parler), je suis hybride sans le savoir !

  

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related Posts with Thumbnails

Partager cet article

Repost 0
Published by Heyoka - dans Culinaire
commenter cet article
27 février 2011 7 27 /02 /février /2011 05:00

Breast-milk-ice-cream--glace-au-lait-maternel.jpgIls sont fous ces anglais ! 

 

Voici un nouveau joli coup de pub, un bon moyen de faire parler de soi, créer ce qui n'a jamais été fait, ce qui peut choquer, voire qui peut amuser.

 

En effet, le glacier The Icecreamists, encore lui, situé dans le quartier de Covent Garden à Londres, vient d'inventer «Baby Gaga», un parfum détonnant et éphémère, à la vanille de Madagascar et au zest de citron,  créé à partir de lait maternel.  Celui-ci provient de 15 mamans sélectionnées avec des critères drastiques d'hygiène, de plus ce lait est contrôlé et pasteurisé avant d'être utilisé.

 

15£ (17 euros) par 30 cl de lait extrait, voilà une aubaine pour une jeune maman, mais ce concept ne pourrait évidemment pas être transposé en France où la législation interdit toute vente d'organe et de fluides (sang, sperme et lait maternel) qui ne peuvent être que des dons.

 

Cette coupe de glace inédite coûte 14£ (16 euros), elle est légèrement moins chère que celle au Viagra dont la portion est à £11.99, mais tout aussi atypique !

 

Quel nouveau père de famille n'a jamais goûté au lait maternel, par jeu ou par curiosité ?  L'idée ici est saugrenue, puisqu'elle est nouvelle, mais rappelez-vous la magnifique scène dans Le pavillon d'or de Mishima où une femme agrémente de son lait maternel le thé qu'elle prépare pour son époux partant à la guerre, ou celles dans les temps anciens, où des femmes nourrissaient les prisonniers au sein.

 

Alors, qui oserait une telle régression glacée ?

 

 

Dans le même esprit :

The Sex Pistols, une glace au viagra

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related Posts with Thumbnails

Partager cet article

Repost 0
Published by Heyoka - dans Culinaire
commenter cet article
30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 07:28

Cette confiture, originale et exotique, est excellente, le goût n'étant pas trop fort.  Elle est délicieuse at breakfast ou teatime, surtout très facile à réaliser et elle épate toujours !  Je viens de la tester sur des gaufres faites hier et réchauffées au grille-pain... j'en resalive, rien que d'en parler, gourmande que je suis.

Râper environ trois racines moyennes de gingembre frais, après les avoir épluchées
Faire bouillir 1 litre 5 d'eau filtrée ou minérale
Jeter toute la bouillie de gingembre dans l'eau bouillante
Retirer du feu, et laisser infuser pendant environ 50 à 60 minutes (le jus devient ambré)
Filtrer et réserver le jus.

Récupérer la pulpe et la mélanger à du sucre de canne, brun de préférence, et un peu de miel, saupoudrer légèrement de cannelle et continuer de la cuire jusqu'à caramélisation.  La mettre dans un joli pot, elle se conserve très bien au frigo. 


Quant au jus, il peut servir de base non alcoolisée pour un apéritif, mais perso, je le bois pur après avoir fait macéré une gousse de vanille, du miel et du citron, délicieux et désaltérant :

1/2 de jus + 1/2 de boisson à bulles type Perrier, Schweppes agrumes ou autres + vanille
1/2 de jus + jus d'ananas, d'orange, mangue ou goyave + vanille
Les doses sont à modifier suivant le goût de chacun.

Mais on peut également l'associer à du rhum ou autre et en faire des bases de cocktails détonnants...

Voire en faire une boisson désaltérante pour une fin de soirée un peu trop arrosée
1/2 litre de jus
10 litres d'eau minérale
4 citrons
Sucre

Et s'il me reste trop de jus (ne pas garder plus de 4 jours au frigo, car ça fermente), je le congèle en cube pour le réutiliser ponctuellement et même en cuisine...

Le gingembre est excellent pour les nausées, le rhume et les maux de tête, et quant aux autres effets, je vous laisse les découvrir par vous-même...

Alors, tenté(e) ?

 

 

Écrit le 11/05/2009

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related Posts with Thumbnails




Partager cet article

Repost 0
Published by Heyoka - dans Culinaire
commenter cet article
28 novembre 2010 7 28 /11 /novembre /2010 09:24

attila-chef-des-huns.jpg...est la mode klug, rappelez-vous, avec émotion, les doubitchous roulés sous les aisselles !

 

L'histoire raconte le peuple Hun ayant pour chef Attila  dit le "fléau de dieu" (en 434), vivait dehors, dédaignait toute agriculture, toute nourriture cuite et qu'il attendrissait sa viande crue en la plaçant entre ses cuisses et les flancs de son cheval, pour la déguster le soir "cuite" à la sueur animale.

 

Mais cette histoire est-elle véridique ou est-elle inventée de toute pièce par notre cher Jules Vernes dans Michel Strogoff pour rendre notre personnage encore plus barbare ?  Pour la petite anecdote, le steak tartare est LA spécialité du restaurant Le Jules Vernes situé au deuxième étage de la Tour Eiffel.

 

Ce mets, à base de viande de boeuf ou de cheval haché et crue, est accommodée d'un jaune d'oeuf, de câpres ou de cornichons et d'échalotes, voire d'un trait de cognac ou d'armagnac.  On peut le relever avec du Tabasco et/ou de la sauce Worcestershire et il est la plus part du temps servi avec une assiette de frites ; il se nomme filet américain lorsqu'il est préparé avec un assaisonnement de mayonnaise relevé d'oignons finement hachés.

 

De nos jours la chair crue ne choque plus avec la mode des sushis (poisson cru), mais ce plat avait fait révolution au milieu du XXème siècle, car c'était le premier à base viande crue. 

 

Bien que ne mangeant peu de viande rouge, j'avoue que je ne refuse jamais un steak tartare (à la mode de chez nous et non à celle d'Attila) dans une bonne brasserie, cela fait-il de moi une sanguinaire ?

origine

   

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related Posts with Thumbnails

Partager cet article

Repost 0
Published by Heyoka - dans Culinaire
commenter cet article
16 novembre 2010 2 16 /11 /novembre /2010 05:30

Caviar-d-escargot.jpgCes délicates perles nacrées sont produites par des escargots Helix Aspersa Maxima plus communément connus sous le nom de Petit Gris. 

 

Comme chacun sait, ce gastéropode est hermaphrodite ce qui ne signifie pas qu'il peut se suffire à lui même, mais qu'il s'insémine réciproquement par paire ce qui est assez confortable, il faut avouer; chaque portée peut contenir jusqu'à 100 oeufs, soit 4 g d'or blanc.

 

Ces billes savoureuses sont collectées à la loupe et à la pince à épiler, par l'éleveur artisan spécialisé en héliculture ; pour en obtenir un kilo la récolte de 250 escargots, après 21 étapes minutieuses, est nécessaire.

 

Cette perle de 3 à 4 mm, bourrée de calcium, glisse sur la langue comme une boule de mercure avant d'exploser en bouche pour une expérience sensorielle détonante.

 

Je n'ai pas eu l'occasion d'en goûter (à partir de 1 600 € le kilo !), mais ce caviar blanc se déguste comme le traditionnel, sur canapé, sur pomme de terre ou en révélateur de plat gastronomique.

 

J'oserais presque dire qu'avec la bave et l'oeuf, l'escargot c'est le pied.

 

 

A lire : Soin et crème à la bave d'escargot 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related Posts with Thumbnails

Partager cet article

Repost 0
Published by Heyoka - dans Culinaire
commenter cet article
11 octobre 2010 1 11 /10 /octobre /2010 08:23

potimarron-cocoAprès le salé, le sucré ; les cucurbitacées sont déclinables culinairement à l'infini pour le plus grand plaisir des grands et des petits (même si ça n'est pas le cas de mes ados, mais moi j'adore alors je ne m'en prive pas). 

 

On peut jouer les chefs cuisiniers ou les apprentis sorciers à improviser des recettes en mélangeant des ingrédients ; pour ma dernière, il faut :

 

La chair cuite d'un 1/2 potimarron, citrouille sucrée de Cendrillon

1 cube de crème de coco

150 g de farine de votre choix

150 g de sucre de votre choix 

1 sachet de levure

2 oeufs

2 pincées de 5 épices

1 bouchon de rhum arrangé

 

Je mélange et enfourne le tout 40 minutes dans un four à 180°, en surveillant ; un régal orange et insolite qui étonnera plus d'un !  

 

Et vous, quelle délice de sorcière cuisineriez-vous ? 

 

 

A lire :

Apologie de la citrouille et autres cucurbitacées

Ma soupe au potiron

  

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related Posts with Thumbnails 

Partager cet article

Repost 0
Published by Heyoka - dans Culinaire
commenter cet article
6 octobre 2010 3 06 /10 /octobre /2010 04:30

Stevia-edulcorant-naturel.jpg ...qui sucrent sans effet secondaire (toxicité ou effet hypoglycémiant) et que l'on peut utiliser à chaud ou à froid. 

 

Le pouvoir sucrant des édulcorants naturels est assez bluffant et devrait nous aider à nous détourner des sucres industrialisés (betterave ou canne à sucre) qui nous entraînent dans une spirale aliénante d'addictions néfastes pour notre santé.  Qui aime le sucre, mange du sucre et délaisse les nourritures saines. 

 

Certainement vous connaissez la stévia ou chanvre d'eau, plante sud-américaineutilisée au Japon depuis 1970, qui vient d'être autorisée comme édulcorant naturel depuis 2009 en France et que l'on commence à trouver dans les yaourts et autres produits.  À l'état naturel, ces feuilles au pouvoir sucrant 300 fois supérieur au sucre classique avec 0Kcal par 100 g, ont un léger goût de réglisse (qui disparaît à la cuisson), mais en poudre raffinée seule la sensation sucrée reste.

 

Mais connaissez vous le xylitol, malgré son nom chimique est un polyol extrait de l'écorce du bouleau, est un substitut qui est utilisé depuis une vingtaine d'année dans les pays nordiques, de plus il produit un effet rafraîchisseur en bouche car il ne modifie pas le ph de la bouche.  Il est conseillé pour les diabétiques, en revanche il est conseillé de ne pas dépasser 70 g par jour sous peine de subir des désordres intestinaux passagers. 

 

Le tagatose (qui n'est pas la poudre blanche entourant les fraises chimiques) est extrait du lactose et apporte 38% moins de calories que les autres sucres avec réponses insuliniques et glycémiques très basses.

 

Le sirop d'agave ou aguamiel, extrait de la sève d'un cactus originaire du Mexique, est composé de de fructose et de glucose a un index glycémique faible, mais il reste calorique. 

 

 

C'est fou ce que l'on peu apprendre dans les salons bios, je ne peux que vous conseiller de les fréquenter.

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related Posts with Thumbnails

Partager cet article

Repost 0
Published by Heyoka - dans Culinaire
commenter cet article

Une plume dans le vent...

 

lobo-com-de-presse1.2

Contact

 

Protected by Copyscape Web Plagiarism Tool

  
 

Mes lecteurs dans le monde


Locations of visitors to this page