Présentation

  • : La Grotte de La Squaw
  • La Grotte de La Squaw
  • : La Grotte de la Squaw est un lieu ludo-culturel où l'Heyoka entreposera moults sujets, idées ou réflexions au grè de ses envies... Qu'est-ce qu'un Heyoka me demanderez-vous ? Eh bien c'est un sioux et non un prénom japonais. Le Clown Sacré (et non sacré clown) ou Contraire est un shaman altruiste qui fait tout à l'envers... Bienvenue, et surtout n'hésitez pas à lire les commentaires (qui complètent les articles), à participer aux conversations voire à vous abonner !
  • Contact

Translate this blog

Google-Translate-French to English Google-Translate-French to German Google-Translate-French to Italian Google-Translate-French to Spanish
Google-Translate-French to Japanese Google-Translate-French to Korean Google-Translate-French to Russian Google-Translate-French to Chinese (Simplified)


Rechercher

Hôtels & Restaurants insolites




Lieux insolites en France et dans le monde entier à découvrir, pour rêver et voyager...

Hôtels & Restaurants insolites 

Archives

Le S-G en Folie



Vous avez aimé ma catégorie SG Fous, vous aimerez ma communauté Le Soutien-Gorge en Folie...

Dernier boudoir où il faut aller pour lire et être lu ! 

14 janvier 2010 4 14 /01 /janvier /2010 07:30

Maurice-Tillet--Shrek.jpgLe quatrième et dernier opus du célébrissime et attachant ogre vert sortira le 30 juin et en 3D (cf la bande annonce ci-dessous).

Mais savez-vous que le personnage qui a inspiré Dreamworks est un français, Maurice Tillet, catcheur né en 1904 et devenu star outre-atlantique en 1940 ?  Son charisme d'ogre des rings attirait les foules.

Le vrai Shrek c'est lui, et il était atteint d'une maladie rare, l'acromégalie (hormones de croissance dégénérées qui font croitre les os de manière incontrôlée), ce qui lui donnait ce physique très particulier et si atypique.  Ce French Angel ou Freak Ogre of the Ring, outre ses qualités de catcheur reconnues, parlait 14 langues et jouait particulièrement bien aux échecs.  Un personnage haut en couleurs et attendrissant, il ne pouvait qu'inspirer un personnage de dessin animé très sympathique.

Il existe une légende sur son masque mortuaire moulé sur sa dépouille après sa mort prématurée à 50 ans d'une crise cardiaque, celui-ci influencerait les programmes des jeux d'échecs électroniques pour imposer le jeu de Tillet...

Si l'ogre est désormais un personnage sympathique, c'est grâce à lui !















Rendez-vous sur Hellocoton ! Related Posts with Thumbnails

Partager cet article

Repost 0
Published by Heyoka - dans Heyokascope
commenter cet article
25 décembre 2009 5 25 /12 /décembre /2009 07:30
le-ravi-du-village.jpgJ'adorais, gamine, aller dans les marchés de Provence, en période pré-noël, accompagner ma marraine pour acheter des santons ; elle était tellement passionnée qu'elle en a peint une farandole, artiste reconnue, d'un petit village désert en hiver et bondé en été, qu'elle était.  Il en existe de toutes tailles et de tous prix. 

Celui qui m'a toujours marqué c'est le ravi, celui qui est touchant et attendrissant avec ses bras en l'air, s'émerveillant de tout.  Il n'est pas comme je l'ai longtemps cru, l'idiot du village, mais plutôt un homme qui s'extasie de tout et de rien, toujours heureux de ce qu'il voit.  Il n'a rien à offrir, mais il est touché par la grâce de la naissance du Christ.  Dans le sud on l'aime beaucoup, son côté pauvre innocent étant attachant. Ce santon peut être accompagné de sa femme la” Ravido” et de son valet “l’Étonné”.

Vêtu de vêtements rapiécés, on dit qu'il faut le mettre en premier dans la crèche provençale car il porte bonheur, et aujourd'hui, après une longue attente, il accompagne fièrement le petit Jésus qui est confortablement installé dans la crèche depuis minuit. Alors surtout ne l'oubliez pas, même si votre crèche n'est pas provençale.

Pour mieux vous le situer voici un extrait de la Pastorale des Santons de Provence d’Antoine Maurel :

Boufaréo - Les miracles de cette nuit, je ne peux pas vous les raconter tous, parce qu’il y en a trop. Tous les habitants de Bethléem s’étaient rassemblés sur la place. Ils avaient mis leurs habits du Dimanche, ils avaient des cadeaux pleins les charretons, et ils brandissaient des chandelles. Il n’y en avait qu’un qui dormait : c’était le Ravi. C’était pas parce qu’il avait le sommeil profond, mais que ce soit le jour ou la nuit, il était jamais complètement réveillé.Le jour, il restait à sa fenêtre, les bras en l’air, en regardant les gens, le ciel, les bêtes, les fleurs, et en disant:
Le Ravi - Que le monde est joli ! C’est pas possible qu’il soit aussi joli !
Boufaréo - Les bras toujours levés et le bonnet de nuit sur la tête, il est venu se mêler à la foule…
Boufaréo – … Mais voilà les gens qui arrivent en dansant la farandole. Et le Ravi marchait le premier en tenant l’aveugle par la main.
Le Ravi - Eh, j’en ai vu des jolis petits nistons, mais des jolis petits nistons comme ce joli petit niston là, je ne croyais pas que ça pouvait exister !!

Boufaréo - …. Et le Ravi levait les bras en l’air en disant:
Le Ravi - Mon Dieu. Comme c’est beau un homme qui était malheureux, et qui devient heureux. Comme c’est beau, merci mon Dieu.
Pistachié - Oh, écoute le Ravi, tu commences à nous agacer, eh!
Le Ravi - Et si je t’agace, je te demande pardon.
Pistachié - Et tu parles, et tu parles, et tu n’as jamais rien fais de ta vie!
Le Ravi - J’ai regardé les autres, et je les ai encouragé. Je leur est dit qu’ils étaient beaux et qu’ils faisaient de belles choses.
Pistachié - Et tu t’es guère fatigué!
La poissonnière - Et tu n’as même pas apporté de cadeau!
Marie - Ne les écoute pas Ravi. Tu as été mis sur la terre pour t’émerveiller. Tu as rempli ta mission. Et tu auras ta récompense. Le monde sera merveilleux tant qu’il y aura des gens comme toi, capables de s’émerveiller.

Boufaréo – … C’était la première fois que Roustide faisait un cadeau à quelqu’un. Les gens
n’en revenaient pas. Le Ravi était encore plus ravi que d’habitude.
Le Ravi - Oh Roustide, que c’est beau ce que tu viens de faire. J’en ai vue des belles choses dans ma vie. Mais jamais d’aussi belles que cette belle chose là.


Rendez-vous sur Hellocoton ! Related Posts with Thumbnails

Partager cet article

Repost 0
Published by Heyoka - dans Heyokascope
commenter cet article
15 décembre 2009 2 15 /12 /décembre /2009 07:13

magasin_jouets.jpgEn traînant un peu dans les magasins dans le but de prendre des idées pour les cadeaux de noël, j'ai été effarée de voir la petite taille les rayons de jouets, véritable peau de chagrin minable et piteuse.

Quand j'ai posé la question au Printemps Haussman sur l'absence de peluches et autres, on m'a rétorqué, "c'est la crise Madame"...  Du coup, j'ai changé de décor et je me suis retrouvée devant un rayon tout autant vide chez Tati !

Mais où sont passés les jouets ?

Je me souviens, avec émerveillement, du feu et regretté immeuble de la Samaritaine entièrement consacré aux jouets, des étages opulents des Galeries Lafayette, de ceux colorés du Printemps et de ceux scintillants des hypermarchés. 

L'esprit de noël n'est plus, il est désormais informatisé, on commande par les jouets par internet, car les boutiques vont à l'économie pour éviter d'avoir trop de soldes à gérer, cela mobilise trop de personnel et assure une perte d'argent.  Seules les décorations électriques sont vendeuses, elles sont plus bigarrées les unes que les autres, plus insolites les unes que les autres et plus inventives les unes que les autres.

Les particuliers qui n'ont plus de queue à faire pour jouer au père noël sont contents tout comme la Poste et les routiers qui travaillent pluss à cette période, mais quel dommage, l'esprit de noël devient de plus en plus mercantile et de moins en moins féerique... 

Les enfants ne s'émerveillent plus devant des rayons entiers de jouets, je le regrette.


Rendez-vous sur Hellocoton ! Related Posts with Thumbnails

Partager cet article

Repost 0
Published by Heyoka - dans Heyokascope
commenter cet article
10 septembre 2009 4 10 /09 /septembre /2009 10:07

Depuis 1971, tous les deux ans un nouveau tapis fleuri éclot autour du 15 août sur cette célébrissime et magnifique place belge.  

Presque un million de bégonias tubéreux sont assemblés sur une surface de 75 mètres sur 25 (environ 300 fleurs par mètre carré). Les horticulteurs gantois s'y attellent pour nous offrir à chaque fois des palettes de couleurs les plus chatoyantes les unes que les autres, c'est tout simplement sublime.

Cette extraordinaire tapisserie végétale peut s'admirer en hauteur sur le balcon, exceptionnellement ouvert au public, de l'Hôtel de Ville.

Comme elle est éphémère (trois jours et quatre nuits) cette création est encore plus belle puisque temporaire ;  vu sous cet angle on pourrait l'assimiler à un art de rue.

Cet été, je n'ai pas eu la chance de voir un tel tapis (et je peux vous assurer que le chaleureux accueil belge n'est pas une légende), puisque le dernier a été créé l'année passée, mais j'ai pu donc photographier à loisir le minuscule Manneken Pis et la moins connue Jeannenke Pis, charmants enfants pris en flagrant délit de faire impudiquement pipi. 

Rendez-vous sur Hellocoton ! Related Posts with Thumbnails

Partager cet article

Repost 0
Published by Heyoka - dans Heyokascope
commenter cet article
22 août 2009 6 22 /08 /août /2009 07:05


Il y a eu les papiers peints classiquement bourgeois, puis les fleuris des années 70 à donner le tourni, ensuite les moquettes attrape-poussière ; ce qui a été le virage définitif pour oublier ces papiers encollant devenus ringards au profit du retour de la peinture jugée plus belle et surtout plus hygiénique.

Mais y a, désormais, les nouvelles générations de P.P. qui vont faire table basse sur les encollés précédents... Non pas que j'ai des actions dans ces nouveaux matériaux, mais l'imagination créative de mes pairs m'impressionne toujours !

Il y a des papiers en relief, mais pas ceux de nos grands-parents hein, de véritables oeuvres d'art - presque des origamis-, il y a des papiers fluorescents dont certains motifs s'illuminent le temps de décharger la lumière accumulée, effet très sympa identique aux étoiles qu'on colle au plafond, il y a des papiers "électrisés" avec des diodes incorporées, et il y a mes préférés : les papiers qui révèlent des images invisibles avec modification de la température !

Imaginez, mesdames, des hommes sur vos murs progressivement se dévêtir sous l'effet d'un séchoir chaud, ou vous, messieurs, des pins up revéler leurs charmes sous l'effet de la vapeur moite dégagée de la douche... Tentant non ? :-D  Remarquez ça pourrait inciter certaines personnes un peu laxistes sur leur hygiène à s'ablutionner davantage....

J'adore cette idée, car en fait elle propose trois papiers peints en un : un à température normal, le deuxième en température froide et le troisième en température chaude... Elle me rappelle les bagues à humeur, vous savez celles qui changent selon notre 'température' du moment...

Et si on encollait un papier peint sur une vitre en ce moment, deviendrait-il aussi fou qu'un camélon sur un plaid écossais ?

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related Posts with Thumbnails

Partager cet article

Repost 0
Published by Heyoka - dans Heyokascope
commenter cet article
10 août 2009 1 10 /08 /août /2009 08:00

Voilà la solution radicale qu'un ancien banquier d'affaires londonien a trouvé pour arrêter une habitude de plus de 43 ans !

Pour cela il passe le mois d'août sur une île déserte des Hébrides extérieures au nord-ouest de l'écosse (l'île de Sgarabhaigh) seul au monde et face l'arrêt drastique de sa dépendance. 

Il va emporter 120 livres pour s'occuper l'esprit et surtout il sait qu'il ne pourra pas compenser par la nourriture et ainsi prendre le prétexte de ne pas vouloir grossir et donc abandonner sa démarche. 

Une île sans électricité et eau courante l'obligeront à reprendre un rythme proche de la nature et camping il fera, car habitation il n'y a pas. 

Cette solution draconienne (et de fuite ?) est-elle la bonne et surtout définitive ?  Nous le saurons début septembre... 

Ici l'expression, se faire violence prend toute ampleur !


Rendez-vous sur Hellocoton ! Related Posts with Thumbnails

Partager cet article

Repost 0
Published by Heyoka - dans Heyokascope
commenter cet article
3 août 2009 1 03 /08 /août /2009 20:00

Après l'émission Pimp my Ride voici l'art de customiser son masque médical.  Le port de ce dernier étant de rigueur dans le monde entier ces derniers temps, il ne pouvait rester triste et sobre.

Les artistes en herbe pourront enfin descendre dans la rue.  Les dernières tendances sont les têtes de mort, des bouches qui sourient, les dessins naïfs pour les enfants, les fleurs, etc.  On peut même y rajouter des clous de couturier (en faisant attention à ne pas déchirer le masque) façon piercing.

Mais on pourrait aussi imaginer des slogans lors des manifs, des messages d'amour, voire des pubs pour nos blogs ou sites...

On aurait presque envie que cette mode arrive plus vite chez nous, non ?


Related Posts with Thumbnails Rendez-vous sur Hellocoton ! Related Posts with Thumbnails

Partager cet article

Repost 0
Published by Heyoka - dans Heyokascope
commenter cet article
7 juillet 2009 2 07 /07 /juillet /2009 09:51

Lors d'une visite guidée par le fils de Marlon Brando de Neverland, après la mort de Michel Jackson, l'on peut apercevoir un "fantôme" à 8 minutes 20-23 de la vidéo. 

Le déroulement du reportage se fait classiquement sans que l'équipe journalistique ne s'aperçoive de rien.  C'est après coup, sur le net, que les fans découvrent et affirment voir la silhouette du roi de la pop récemment décédé.

Effet de réverbération, rajout au montage ou réel ectoplasme funky à vous de me le dire ?

Quoiqu'il en soit, la visite du ranch vaut le coup d'oeil ; je suis jalouse, entre autre, de la cuisine de la demeure !



















Rendez-vous sur Hellocoton ! Related Posts with Thumbnails

Partager cet article

Repost 0
Published by Heyoka - dans Heyokascope
commenter cet article
25 juin 2009 4 25 /06 /juin /2009 07:55

Avec les nouvelles technologies, ça devait arriver !  Surpris en train de frauder grâce à son téléphone portable, un lycéen a reconnu les faits. 

Son téléphone a été confisqué et il a continué son épreuve d'économie.  On n'est pas très loin du film "Les Sous-Doués passent leur bac", où les élèves gaspillent leur énergie dans des méthodes de triche les plus  frauduleuses et ingénieuses  les unes que les autres, au grand plaisir des spectateurs, plutôt que d'apprendre leurs leçons.

Cependant, cette fois-ci c'est plus grave, un procès verbal, après qu'il ait avoué son méfait (déclaration sur l'honneur), a été dressé et cet élève risque une amande de 9 000 euros doublée d'une peine de prison de 3 ans !  De plus, si la fraude est reconnue administrativement, il risque une annulation partielle ou totale de son bac 2009 et une interdiction de passer son bac de 1 à 5 ans suivant la peine retenue.

Ce qui est évident dans cette histoire, c'est qu'il sera, à mon avis, sévèrement puni pour montrer l'exemple car cette information a fait le tour de l'hexagone.  Il est évident qu'il n'est pas le premier à tricher, mais de là à faire de la prison voire de payer une amande alors qu'il n'est pas encore en activité professionnelle, c'est  pousser le bouchon un peu loin à mon avis ; l'exclusion du bac durant 5 ans est déjà suffisante comme sanction, je pense. 

On est loin des petits bouts de papier glissés dans les bics ou des écrits sur la peau ou jeans, ce genre d'astuces est devenu trop archaïque de nos jours ; les derniers téléphones portables ont des mémoires incroyables ainsi que des logiciels de bureautique, de plus ils ont accès à des sites internet de dictionnaires et de traduction, de plus les mp3 enregistrables peuvent s'écouter en bluetooth...  C'est à se demander si l'utilisation de ces nouvelles technologies n'est pas, en soi, déjà une épreuve de culture générale, non ?


Rendez-vous sur Hellocoton ! Related Posts with Thumbnails

Partager cet article

Repost 0
Published by Heyoka - dans Heyokascope
commenter cet article
19 juin 2009 5 19 /06 /juin /2009 20:30

C'est vrai quoi, on ne sait pas qui est derrière une burqa et cela peut poser des problèmes dans certains cas bien précis.  Je ne voudrais ici aborder ni le côté religieux de la chose ni celui de la condition féminine, mais plutôt celui de l'anonymat de la femme qui porte cette tenue de Belphégor en occident.

Certes il peut y avoir des avantages d'anonymat justement, se promener en étant invisible tel un fantôme à drap noir, une sorte de superpouvoir quoi ! Mais bon, il est vrai qu'à la sortie scolaire cette invisibilité peut s'avérer devenir un handicap pour la progéniture, à la sortie de l'école, entre autres.

Mais surtout dans certaines conditions obligatoires cette invisibilité s'avère pluss que gênante et difficile dans la vie quotidienne administrative, par exemple faire établir une pièce d'identité, passer son permis, passer un examen comme le bac et autres et c'est là que le bas blesse...  quoique créer un don d'ibuquité pour pouvoir tricher comme des jumeaux qui se remplacent ça doit être rigolo...

Voilà je voulais alléger un peu le poids de ce tissu en rendant ce sujet polémique plus aérien, si si, j'ai osé !


Rendez-vous sur Hellocoton ! Related Posts with Thumbnails

Partager cet article

Repost 0
Published by Heyoka - dans Heyokascope
commenter cet article

Une plume dans le vent...

 

lobo-com-de-presse1.2

Contact

 

Protected by Copyscape Web Plagiarism Tool

  
 

Mes lecteurs dans le monde


Locations of visitors to this page