Présentation

  • : La Grotte de La Squaw
  • La Grotte de La Squaw
  • : La Grotte de la Squaw est un lieu ludo-culturel où l'Heyoka entreposera moults sujets, idées ou réflexions au grè de ses envies... Qu'est-ce qu'un Heyoka me demanderez-vous ? Eh bien c'est un sioux et non un prénom japonais. Le Clown Sacré (et non sacré clown) ou Contraire est un shaman altruiste qui fait tout à l'envers... Bienvenue, et surtout n'hésitez pas à lire les commentaires (qui complètent les articles), à participer aux conversations voire à vous abonner !
  • Contact

Translate this blog

Google-Translate-French to English Google-Translate-French to German Google-Translate-French to Italian Google-Translate-French to Spanish
Google-Translate-French to Japanese Google-Translate-French to Korean Google-Translate-French to Russian Google-Translate-French to Chinese (Simplified)


Rechercher

Hôtels & Restaurants insolites




Lieux insolites en France et dans le monde entier à découvrir, pour rêver et voyager...

Hôtels & Restaurants insolites 

Archives

Le S-G en Folie



Vous avez aimé ma catégorie SG Fous, vous aimerez ma communauté Le Soutien-Gorge en Folie...

Dernier boudoir où il faut aller pour lire et être lu ! 

30 septembre 2011 5 30 /09 /septembre /2011 15:39

Thanatopractie-Affichec-Six-Feet-Under.jpgVoilà un sacré métier que de côtoyer des cadavres plus ou moins abîmés pour rendre la mort plus belle !

 

Le thanatopracteur utilise les techniques de la mise en conservation temporaire et de la mise en beauté pour présenter un défunt à ses proches en le "rafraîchissant" même si décomposé, accidenté ou autopsié il est. L'embaumement, la formolisation ou l'art restauratif est un hommage à Thanatos, Dieu de la mort et, comme chacun sait, l'ancienne Egypte était maître dans la momification pour que le trépassé se présente sous son meilleur jour devant le maître de l'au-delà. 

 

Ces soins d'hygiène post-mortem retardent le processus naturel de décomposition des dépouilles, supriment les odeurs et surtout redonnent au visage un aspect vivant, mais sont à éviter en cas d'incinération à cause du formol.

 

La série télévisée Six feet under, que je n'ai pas eu l'occasion de voir, aborde cette profession avec humour puisque l'action  se déroule dans une entreprise funéraire familiale.

 

Non seulement ce practicien vit au milieu des macchabées, mais en plus il utilise des produits hautement toxiques, une vocation mortelle, non ?

 

Dans le même esprit :

Le croque-mort

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

Related Posts with Thumbnails

Partager cet article

Repost 0
Published by Heyoka - dans Métier rare
commenter cet article

commentaires

trublion 04/10/2011 17:27


était ! je suis à la retraite depuis2005 !
j' étais technico- commercial, travaillant pour une usine de transformation de granits du monde entier, pour la revente en tanches chez les marbriers et entreprises de bâtiment
bises


Heyoka 07/10/2011 13:41



Donc de loin tu les as cotoyés...  =)


Bises.



OUPAS 03/10/2011 10:07


BONJOUR HEYOKA !

J'ai un cousin (du coté de ma femme) qui fait, enfin qui faisait (je l'ai perdu de vue) ce métier à St Joire en Haute Savoie !
Mais pour apprêter un mort, il faut lui faire une toilette complète (la mort provoque des dégats), l'habiller, le raser si c'est un homme (la barbe pousse après la mort),quelques fois procéder à de
la "chirurgies" plastique (avec colle) le maquillage final est la touche artistique du métier !

Cà me rappelle une histoire :

Mercédes, la femme de chambre chez les Du Cellier De Lièvremont, propose d'habiller le Comte qui vient de mourir :
--Dites Madame, puis-je commencer à habiller le mort ?
--Mercedès, je vous prierais de dire "Monsieur" et pas le "mort" quand vous parlerez de mon Mari !
--Bien Madame ! Je voulais vous dire aussi que le.....Euh ! ...Que le Croque-Monsieur est arrivé, il est en bas !

Oups !

Bisous Heyoka !


Heyoka 07/10/2011 13:18



Présenter un mort a été, de tout temps, un excercice artistique, qui à défaut d'être reconnu et bien confortable.



mamalilou 03/10/2011 01:06


euh, non jchu déjà à la série suivante "post mortem"... pour être exacte (c'est dire mon niveau d'attention!)


Heyoka 07/10/2011 13:16



Re-sourire !  ^^



mamalilou 03/10/2011 01:03


je regarde les experts du coin de l'oeil, ça va très bien avec... :o))
délicate nuit à toi


Heyoka 07/10/2011 13:15



Sourire.


Beau week-end à toi.



Belbe 02/10/2011 14:29


euh ...ça fait partie de la vie


Heyoka 04/10/2011 15:29



La mort ? Eh oui !



Vincent B. Membre ARC Images 02/10/2011 12:57


Super traitement post !


Heyoka 07/10/2011 13:12



... mortem ?



bellamy 02/10/2011 10:43


Ha non ...je fuis . J'ai horreur de parler de la mort , je ferais face quand il le faudra .....mais pour le moment vive la vie !
Hugh ma soeur


Heyoka 07/10/2011 13:12



J'avoue être un peu comme toi.


Hugh mon frère.



GieMeF 01/10/2011 19:30


une vieille tradition de conserver les corps certains y reussissent bien comme pour les momies egyptiennes
bon week end


Heyoka 04/10/2011 15:27



J'avoue que j'aurais du mal à vivre autour de momies !


Bonne semaine.



Sékateur 01/10/2011 19:18


C'est un métier d'artiste ! C'est proche du maquillage de cinéma (de ce que j'en sais, en tout cas !)


Heyoka 04/10/2011 15:27



Tout à fait, même si cette branche n'est pas banale !



laophi 01/10/2011 14:07


On ne rend pas la mort plus belle, on embellit un corps !


Heyoka 04/10/2011 15:23



Exact !



trublion 01/10/2011 10:38


je dois dire, pour en avoir forcément fréquenté dans mon métier, que ce sont de sacrés artistes, capable de rafistoler bien des accidentés !
et un métier où on ne risque pas la délocalisation !
bonne fin de semaine
bises


Heyoka 04/10/2011 15:23



J'ose poser la question, quel est ton métier ?


Bises et bonne semaine.



christopheCTL 01/10/2011 08:07


ça donne des frisson ton article


Heyoka 04/10/2011 15:22



Ca je peux le comprendre !



TELOS 01/10/2011 07:00


mon père on a été obligé de lui faire subir des traitements;.ce n'était plus là mon père..


Heyoka 04/10/2011 15:21



C'est aussi le risque...



noel 30/09/2011 22:47


Voilà une profession ou il n y a pas de chomage avec les pompes funebres :)


Heyoka 04/10/2011 15:21



Une vocation d'avenir donc !  ^^



Gérard 30/09/2011 19:56


sans faute serait mieux


Heyoka 04/10/2011 15:20



Vrai.  =)



Gérard 30/09/2011 19:56


...ils recrutent en principe des peintres...de nature mortes


Heyoka 04/10/2011 15:19



Joli !



manu 30/09/2011 19:30


salut
tu l'as dit mortelle et mortifère . je me suis laissé dire que c'était tout un art . alors pourquoi pas , les egyptiens dans leur temps en faisaient autant .
bonne journée manu


Heyoka 04/10/2011 15:15



En fait l'intention des égyptiens était de prolonger l'enveloppe corporel de leurs royaux défunts et non de les embellir, mais leurs techniques de conservations étaient du grand art !


Bonne journée à toi.



•-~•*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*•~-• 30/09/2011 18:21


je trouve sympas ces soins
en plus ça donne un peu de baume aux familles
passe une belle fin de journée et un bon début de weekend

gros bisous

.•°•.Ś Ő Ń Ŷ Á.•°•.


Heyoka 04/10/2011 15:12



Ils sont parfois nécessaires.


Bises et bonne semaine à toi.



Balladine 30/09/2011 18:02


Un drôle de métier ! Effectivement ça me fait penser à Six feet under, une série que j'ai beaucoup aimée, je te la recommande chaudement ... Bon week end à toi


Heyoka 04/10/2011 13:48



Si j'ai l'occasion de la visionner...   =)


Bonne semaine à toi.



Une plume dans le vent...

 

lobo-com-de-presse1.2

Contact

 

Protected by Copyscape Web Plagiarism Tool

  
 

Mes lecteurs dans le monde


Locations of visitors to this page