Présentation

  • : La Grotte de La Squaw
  • La Grotte de La Squaw
  • : La Grotte de la Squaw est un lieu ludo-culturel où l'Heyoka entreposera moults sujets, idées ou réflexions au grè de ses envies... Qu'est-ce qu'un Heyoka me demanderez-vous ? Eh bien c'est un sioux et non un prénom japonais. Le Clown Sacré (et non sacré clown) ou Contraire est un shaman altruiste qui fait tout à l'envers... Bienvenue, et surtout n'hésitez pas à lire les commentaires (qui complètent les articles), à participer aux conversations voire à vous abonner !
  • Contact

Translate this blog

Google-Translate-French to English Google-Translate-French to German Google-Translate-French to Italian Google-Translate-French to Spanish
Google-Translate-French to Japanese Google-Translate-French to Korean Google-Translate-French to Russian Google-Translate-French to Chinese (Simplified)


Rechercher

Hôtels & Restaurants insolites




Lieux insolites en France et dans le monde entier à découvrir, pour rêver et voyager...

Hôtels & Restaurants insolites 

Archives

Le S-G en Folie



Vous avez aimé ma catégorie SG Fous, vous aimerez ma communauté Le Soutien-Gorge en Folie...

Dernier boudoir où il faut aller pour lire et être lu ! 

19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 09:58

saoul-comme-une-grive.jpgCocorico, cet oiseau n'est pas français, mais écossais, malgré son charmant surnom de fléau des vignes (mauvis, du latin malum vitis) car bien que nichant au pays de Nessie, elle vient déguster nos délicieux grains de raisin mûrs à souhait.

 

C'est surtout en automne, dans les régions viticoles, qu'on croise ce volatile alcoolique. Gorgée de raisin et beurrée comme un petit Lu, imaginez-là titubant et faisant des loopings au dessus des rangs des vignes ou tellement alourdie par son état d'ébriété qu'elle est à la merci de la main du chasseur-cueilleur, conduite honteuse que je vous dis !

     

Il n'est pas étonnant que nos pères aient comparé cette grive à un homme alourdi par la boisson.



En revanche, culinairement parlant, les meilleures grives sont celles gorgées de raisins en automne.  Il parait qu'elles ne se vident pas : on retire seulement , les plumes, les yeux et le gésier en piquant dans le flanc avec une aiguille à brider pour être ensuite enveloppées dans une barde de lard.

 

Faute de grives on mange des merles, mais ceci est une autre histoire.

   

 

À lire dans le même esprit :

Le blaireau était ivre !

Ces animaux qui sont ivres

Du canabis chez lez rhinos

Être rond comme une queue de pelle

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related Posts with Thumbnails

Partager cet article

Repost 0

commentaires

OUPAS 10/08/2011 13:56


BONJOUR HEYOKA !

En fait de Grive Mauvis, c'est plutôt une Grive Draine sur ta photo !

C'est vrai qu'une grive "bourrée", quelque fois ne peut plus s'envoler !..... En effet, en fin de maturité (pourriture noble) le raisin contient déjà de l'alcool (très peu) et c'est vrai que c'est
très bon à manger ! En cocotte avec des pommes de terre, mais sans les tripes (et des grains de raisin en fin de cuisson) !....... Hummmmm !

Et :
" Faute de grives, on mange des merles "

Bisous Heyoka !


Heyoka 12/08/2011 10:30



Il faudra que je goûte ce mets d'automne si particulier un de ces jours !  Hips !


Bises.



trublion 23/07/2011 08:56


un petit bonjour en passant, pour te souhaiter une bonne fin de semaine
bises


Heyoka 27/07/2011 16:16



A vol d'oiseau j'arrive 4 jours en retard, le jus de raisin sans doute...


Bises.



PhotOpus 23/07/2011 07:39


C'était l'expression préférée de tous les saoulots de mon bled ... Et dire qu'ils chassaient tous la grive à moitier saouls ! Bise à toi


Heyoka 27/07/2011 16:13



Ca devait donner !


Bises.



Batto 22/07/2011 16:09


Magnifique oiseau en tout cas !


Heyoka 27/07/2011 16:12



Superbe photo aussi (je regrette qu'elle ne soit pas de moi) !



laophi 21/07/2011 18:42


Harry Cot, un écossé que j'ai rencontré à Bangkok la semaine dernière m'a retrouvé hier soir dans un pub irlandais à Singapour.
Il m'a dit : la grive a du mérite car elle se déplace sur une longue distance pour assouvir son addiction.
Et ça lui répondis-je en lui montrant un polonais saoul comme un cochon
Tourisme éthylique, rien de grive, euh ...grave.
Hey my friend two Guinness please, we are so thirsty...


Heyoka 27/07/2011 16:12



Comme quoi l'alcoologie n'a pas de frontière !



Joelaindien 20/07/2011 22:58


très intéressant !


Heyoka 27/07/2011 16:10



Hips !



Gérard 20/07/2011 22:41


...d'où l'expression "en avoir un coup dans l'aile "


Heyoka 27/07/2011 16:10



Joli !!



•-~•*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*•~-• 20/07/2011 22:04


juste un ptit coucou
gros bisous et très belle fin de journée



•-~·*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*·~-•


Heyoka 27/07/2011 16:10



Bons baisers sobres de la capitale grisonnante.



punk80s 20/07/2011 20:54


j'ai adoré le loch ness.... si j'y repasse un jour, je chercherai cet oiseau....


Heyoka 27/07/2011 16:10



Sérieux, tu l'as vu ?   ^^



Croc 20/07/2011 17:50


ouais et cette saleté nous a fait des ravages dans nos vignes, du temps qu'on fabriquait du monbazillac !!! bises


Heyoka 27/07/2011 16:09



Ooops.. et alors elle finissait dans les estomacs ?


Monbazillac... miam


Bises.



bellamy 20/07/2011 12:59


Non , petit indien mange pas les grives ,trop petites pour son estomac.....
Hugh ma soeur


Heyoka 27/07/2011 16:08



Petit indien est charitable avec pécheresse à plumes !


Hugh mon frère.



trublion 20/07/2011 08:49


c' est bien la preuve qu' il ne faut pas commencer à s' enivrer, faute de ne pouvoir s' en passer !
Je ne sais si c' est la même, mais la grive musicale enchante les oreilles
bonne journée
bises


Heyoka 27/07/2011 16:07



A priori ça n'est pas la même grive, l'une chante, tandis que l'autre danse tout l'été...


Bises et bon mercredi à toi.



martial 20/07/2011 07:51


Enfants, il nous arrivait de mélanger de l'alcool à l'aliment que nous donnions aux poules afin d'observer leurs improbables déambulations. Cruauté des enfants! Cela dit, les grives ne sont
alcoolisées que par les raisins tombés du cep et qui sont les seuls à fermenter!


Heyoka 27/07/2011 16:01



Pauvres poules et oeufs fêlés ?


Tu as raison de préciser pour ces grains détachés, sinon risque de voir débarquer tout plein de tourites avec des pailles dans les vignes !



TELOS 20/07/2011 06:29


elle est pétée.. moi aussi.. du casque.


Heyoka 27/07/2011 15:59



Bah qui ne l'est pas ?!



les cafards 19/07/2011 22:32


on veut bien l'accompagner ce volatile !


Heyoka 27/07/2011 15:58



Bande de soûlards !



Sékateur 19/07/2011 21:51


Mais y'a pas d'alcool dans le raisin !


Heyoka 27/07/2011 15:58



Dans le trop mûr fermenté, si !



LoLa 19/07/2011 19:08


Sympa ce drôle d'oiseau là!


Heyoka 27/07/2011 15:57



Presque humain, n'est-il pas ?  ^^



christopheCTL 19/07/2011 12:45


je prefere la grive musicienne (Turdus philomelos) elle , ele ne s eregale que d'escargot


Heyoka 27/07/2011 15:57



Je ne la connais pas, mais suis certaine qu'elle a un magnifique chant !



manu 19/07/2011 12:09


pauvres grives ,punie par là où elle a pêcher . la malheureuse , in vino veritas dit -on.
bonne journée manu


Heyoka 27/07/2011 15:56



Hélas ici on pourrait dire in vino "punitas" !  ^^



Une plume dans le vent...

 

lobo-com-de-presse1.2

Contact

 

Protected by Copyscape Web Plagiarism Tool

  
 

Mes lecteurs dans le monde


Locations of visitors to this page