Présentation

  • : La Grotte de La Squaw
  • La Grotte de La Squaw
  • : La Grotte de la Squaw est un lieu ludo-culturel où l'Heyoka entreposera moults sujets, idées ou réflexions au grè de ses envies... Qu'est-ce qu'un Heyoka me demanderez-vous ? Eh bien c'est un sioux et non un prénom japonais. Le Clown Sacré (et non sacré clown) ou Contraire est un shaman altruiste qui fait tout à l'envers... Bienvenue, et surtout n'hésitez pas à lire les commentaires (qui complètent les articles), à participer aux conversations voire à vous abonner !
  • Contact

Translate this blog

Google-Translate-French to English Google-Translate-French to German Google-Translate-French to Italian Google-Translate-French to Spanish
Google-Translate-French to Japanese Google-Translate-French to Korean Google-Translate-French to Russian Google-Translate-French to Chinese (Simplified)


Rechercher

Hôtels & Restaurants insolites




Lieux insolites en France et dans le monde entier à découvrir, pour rêver et voyager...

Hôtels & Restaurants insolites 

Archives

Le S-G en Folie



Vous avez aimé ma catégorie SG Fous, vous aimerez ma communauté Le Soutien-Gorge en Folie...

Dernier boudoir où il faut aller pour lire et être lu ! 

15 décembre 2009 2 15 /12 /décembre /2009 07:13

magasin_jouets.jpgEn traînant un peu dans les magasins dans le but de prendre des idées pour les cadeaux de noël, j'ai été effarée de voir la petite taille les rayons de jouets, véritable peau de chagrin minable et piteuse.

Quand j'ai posé la question au Printemps Haussman sur l'absence de peluches et autres, on m'a rétorqué, "c'est la crise Madame"...  Du coup, j'ai changé de décor et je me suis retrouvée devant un rayon tout autant vide chez Tati !

Mais où sont passés les jouets ?

Je me souviens, avec émerveillement, du feu et regretté immeuble de la Samaritaine entièrement consacré aux jouets, des étages opulents des Galeries Lafayette, de ceux colorés du Printemps et de ceux scintillants des hypermarchés. 

L'esprit de noël n'est plus, il est désormais informatisé, on commande par les jouets par internet, car les boutiques vont à l'économie pour éviter d'avoir trop de soldes à gérer, cela mobilise trop de personnel et assure une perte d'argent.  Seules les décorations électriques sont vendeuses, elles sont plus bigarrées les unes que les autres, plus insolites les unes que les autres et plus inventives les unes que les autres.

Les particuliers qui n'ont plus de queue à faire pour jouer au père noël sont contents tout comme la Poste et les routiers qui travaillent pluss à cette période, mais quel dommage, l'esprit de noël devient de plus en plus mercantile et de moins en moins féerique... 

Les enfants ne s'émerveillent plus devant des rayons entiers de jouets, je le regrette.


Rendez-vous sur Hellocoton ! Related Posts with Thumbnails

Partager cet article

Repost 0
Published by Heyoka - dans Heyokascope
commenter cet article

commentaires

Les pieds dans l'eau 18/12/2010 12:12


C'est vrai qu'il y a quelques années les magasins faisaient de superbes vitrines avec automates, nounours animés,... tout se perd ma bonne dame!!
J'ai moi-même cèdé à la tentation et fait des commandes sur le net pour des jeux épuisés dans ma région dès la fin novembre (ça aussi tu pourrais en faire un article, ça me gonfle de voir les décos
et les gens se ruer sur les jeux début novembre...)
Bisous.
Charlotte.


Heyoka 19/12/2010 11:54



Mes mutants ne sont plus branchés jouets, j'ai cette chance-là, car il est tellement plus agréable de pouvoir toucher, voire de discuter avec le vendeur, avant d'acheter ! 


Internet devient terriblement trop pratique, le Père Noël s'est trop modernisé !


Bises.



Alena 18/12/2009 13:43


Ah j'ai jamais été là bas :/ t'être un jour


Heyoka 18/12/2009 22:09


Tous les étages rivalent en présentation, c'est grandiose !


Doubleface 18/12/2009 07:30


Triste bilan en effet, car la féérie a bien quitté nos moeurs. Pour ce qui est de l'association "fête religieuse-fête païenne", les espagnols (il me semble que se sont eux) avaient une meilleure
pratique : les cadeaux ils les offraient à l'Epiphanie (Paf le chien et pif Annie), ce qui apparait comme un choix plus logique.
Ils préservaient ainsi leur fête de Noël (l'une des capitale dans le rite chrétien), pour reporter l'aspect plus mercantile sur la fête des rois mages et leurs présents.


laophi 16/12/2009 21:03


hahaha je me marre en lisant tout cela. Noël qui fout le camp à cause des jouets absents des rayons. le Père Noël qui ne motive plus nos têtes blondes et qui va bientôt être oublié comme on a
oublié la Natavité et la célébration de cet événement. Cette fête religieuse a été complètement détournée commercialement et la fameuse messe de minuit est même annulée ou alors avancée à 18H00
dans certaines paroisses par cause de manque de fréquentation.
Qu'est il le mieux, moins de jouets en rayon ou moins de paroissiens à l'église ?
Vivement qu'on bosse à Noël et qu'on oublie tout cela pour venir au secours de notre mère "partie".


Heyoka 17/12/2009 09:20


C'est clair que Noël et religion sont deux approches différentes de cette période, les festivités pantagruesques et les cornes d'abondances de cadeaux d'un côté  et la ou les messes de noël de
l'autre, et rien n'interdit de conjuger les deux.

D'ailleurs ne dit-on pas, "bonnes fêtes de fin d'année" pour ne plus dire "joyeux noël" au risque de brusquer les pratiquants d'une autre religion ou des athées...  Noël est bien devenu une
fête non pratiquante, et je me pose même la question à savoir si à ce jour religieux, férié depuis nombreuses années et reposé de tous, ne devrait pas se rajouter les fêtes religieuses des autres
religions pratiquées chez nous, car en jours fériés les catholiques sont perdants, mais ceci est un autre débat... 

L'achat des jouets, en revanche, à Noël est une pratique mondiale.


Alena 16/12/2009 19:03


Ah oui j'aurais pensé qu'il y avait toujours ces grands rayons de joujou !


Heyoka 17/12/2009 09:10


Le summum c'est à Harrods à Londres...


Crikette 16/12/2009 13:18


Tu as raison sur un point : les enfants passés 6 ans ne rêvent plus leurs jouets. Avant on espérait, patientait le jouet longtemps désiré. Maintenant il y une telle profusion de jouets, un choix
gigantesque que nos bambins ne savent plus où donner de la tête. Et souvent quand on a les moyens, ou même de peur de ne plus avoir les moyens le moment venu, on se fait plaisir et on achète
l'article désiré, espéré, trouvé sur le web, vu au J.T, chez le copain, ...Cette magie de l'attente a disparu !


Heyoka 17/12/2009 09:04


My-mé-tis-me... les jouets sont de plus en plus effet de mode, faut avoir ce que le copain a.. et les jeux deviennent électroniques... Ce qui donne régression pour les jeunes adultes, il suffit de
voir les japonaises friandes de couettes, jupes de petites filles et nounours multicolores...


Jean-luc Marechal 16/12/2009 09:18


joli billet sur une crise morale et sociale et un phénomène de société,effectivement. Cependant nous nous devons de vivre avec notre temps , Une nitendo ds sur catalogue électronique avec démo à la
clé fait davantage rêver nos têtes blondes qu'un pantin articulé en vitrine.
Mais je découvre de plus en plus de gens de ma génération que noël ne fait plus rêver , yep !
bises et joyeux noël quand même ;)


Heyoka 17/12/2009 08:59


Mamie squaw, en temps voulu, fera résistance et offrira moult jouets à l'ancienne et toc !
Bises


New Dawn 16/12/2009 07:01


...Je pense que les enfants sont tellement conditionnés par la société de consommation qu'ils préfèrent de beaucoup un petit chèque...C'est moins romantique naturellement...


Heyoka 17/12/2009 08:57


Pas faux, les mutants préfèrent accumuler de l'argent de plusieurs personnes pour s'offrir ordinateurs, téléphones et autres jeux multimédias...


Max 15/12/2009 23:30


C'est surtout une crise "sociale"...Je souhaite qu'on en sorte rapidement, et qu'on revienne à des valeurs "plus humaines"...
Bonne soirée


Heyoka 16/12/2009 09:54


Espérons que ça soit réversible...
Bonne journée.


laophi 15/12/2009 21:17


La fête pour les enfants c'est d'avoir un cadeau au pied du sapin. Qu'il vienne d'un grand magasin ou du net, ils s'en tapent complètement. C'est nous qui mettons notre nostalgie en avant en disant
"c'était le bon temps les vitrines du Bd Haussman et l'ambiance que cela générait à cette époque". L'époque est différente vive la nouvelle époque et quelle que soit celle ci ce sera toujours un
Noel magique car nos enfants n'ont pas d'élément de comparaison sauf si nous vendons la mèche. Et qui sera encore une fois responsable à leurs yeux ? le père Noël ? Non, vous y croyez encore trop.


Heyoka 16/12/2009 09:54


Mais pour pouvoir demander à Papa Noël un cadeau encore faut-il l'avoir rêvé, fantasmé... et de préférence dans un rayon ou dans une vitrine plutôt qu'à la télé, sur le moniteur ou dans un
magasine, enfin ça n'est que mon avis !

Tu as raison en parlant de comparaison, mais à mon avis, si on continue sur ce chemin-là, la magie de noël n'existera plus d'ici quelques années, les enfants n'ayant plus de souvenirs émus à
transmettre à leur prochaine génération...

Je dis ça, mais je n'ai jamais cru au Père Noël, on me l'avait interdit...


Gérard Méry 15/12/2009 19:53


Faut pas dramatiser, dans tous les domaines il y a du changement, pour manger, s'habiller, les loisirs ne sont plus les mêmes..et on a fait le tour, les enfants s'émerveillent sur leurs jeux
électroniques...et nous avec nos ordis..c'est kif-kif !


Heyoka 16/12/2009 09:49


Mais on ne fait pas un câlin à un ordi et encore moins de la construction ou de l'habillage/déshabillage !  La souris de l'ordi a tout de même ses limites quant à l'imaginaire constructif des
enfants...


TELOS 15/12/2009 18:04


le net çà manque de contact direct de féérie...
tout est cher avec un smic difficile de gâter des enfants!alors dur de les mettre devant les vitrines et de les entendre dire :"je veux çà et çà!"...compliquée cette vie de consommation!


Heyoka 16/12/2009 09:45


Les vitrines faisaient rêver... on n'obtenait pas ce que l'on voyait, mais nos yeux étaient émerveillés et l'imagination travaillait...  Le rêve n'est plus, les cadeaux sont souvent offerts à
l'avance puisqu'immédiatement consommables...


Bernard 15/12/2009 17:57


c'est affligeant... quand je pense aux étages entiers qui existaient au printemps, souvenir de ma jeunesse.. tnat d'émerveillement ...
la crise n'explique pas tout
Bien à toi !


Heyoka 16/12/2009 09:44


Vieux croûtons réac. donc nous sommes... '-(


Tagazou 15/12/2009 13:12


La magie n'est plus gratuite?
L'âne croyait dur comme fer pouvoir encore au dernier moment faire son choix... je serais encore en retard cette année!


Heyoka 16/12/2009 09:43


Tu  as mis le doigt dessus, l'âne, la magie n'est pas/plus gratuite...


capucine 15/12/2009 12:37


C'est dommage, c'est vrai! Noël doit rester magique... Gros bisous.


Heyoka 16/12/2009 09:42


Cliquer sur un bouton de clavier, n'est même plus magique, puisque nos enfants naissent avec une souris dans la main...
Bises


Crikette 15/12/2009 09:59


Les vitrines des Galeries Lafayettes et du Printemps ne sont que l'ombre d'elles même. Les enfants de 11ans n'ont plus l'oeil fasciné par ces décors fantastiques animés par les peluches et poupées.
N'oublie pas que les supermarchés des jouets La Récré, King Jouet, Toy'r us, etc..n'existaient pas dans notre jeunesse. Devines où aies je acheté les Lego Bionicle de mes fils ? Le net m'a fait
économisé le piétinement, les queues, les tickets de métro et surtout m'a fait gagné 10 euros. C'est bassement économique !


Heyoka 16/12/2009 09:40



J'ai le sentiment d'être une vieille réac. en pleurant ainsi sur ces vitrines et rayons noëlistiques.. Economie quand tu nous tiens... :-(



Croc 15/12/2009 08:55


ah ça t'as frappée, toi aussi? je pensais que le manque dans les rayons était dû au fait que nous vivions dans le trou du... du monde, et je commençais à évoquer la samar, et les spectacles sur le
toit des galeries lafayette. tati ici a un rayon plus riche qu'intermarché. je ne parle pas bien sûr des magasins hors de prix dédiés au jouet


Heyoka 16/12/2009 09:39


Je crois qu'on est tous logés à la même enseigne pour ces rayons cette année... et malheureusement le pli semble bien amidonné !


Une plume dans le vent...

 

lobo-com-de-presse1.2

Contact

 

Protected by Copyscape Web Plagiarism Tool

  
 

Mes lecteurs dans le monde


Locations of visitors to this page