Présentation

  • : La Grotte de La Squaw
  • La Grotte de La Squaw
  • : La Grotte de la Squaw est un lieu ludo-culturel où l'Heyoka entreposera moults sujets, idées ou réflexions au grè de ses envies... Qu'est-ce qu'un Heyoka me demanderez-vous ? Eh bien c'est un sioux et non un prénom japonais. Le Clown Sacré (et non sacré clown) ou Contraire est un shaman altruiste qui fait tout à l'envers... Bienvenue, et surtout n'hésitez pas à lire les commentaires (qui complètent les articles), à participer aux conversations voire à vous abonner !
  • Contact

Translate this blog

Google-Translate-French to English Google-Translate-French to German Google-Translate-French to Italian Google-Translate-French to Spanish
Google-Translate-French to Japanese Google-Translate-French to Korean Google-Translate-French to Russian Google-Translate-French to Chinese (Simplified)


Rechercher

Hôtels & Restaurants insolites




Lieux insolites en France et dans le monde entier à découvrir, pour rêver et voyager...

Hôtels & Restaurants insolites 

Archives

Le S-G en Folie



Vous avez aimé ma catégorie SG Fous, vous aimerez ma communauté Le Soutien-Gorge en Folie...

Dernier boudoir où il faut aller pour lire et être lu ! 

25 décembre 2009 5 25 /12 /décembre /2009 07:30
le-ravi-du-village.jpgJ'adorais, gamine, aller dans les marchés de Provence, en période pré-noël, accompagner ma marraine pour acheter des santons ; elle était tellement passionnée qu'elle en a peint une farandole, artiste reconnue, d'un petit village désert en hiver et bondé en été, qu'elle était.  Il en existe de toutes tailles et de tous prix. 

Celui qui m'a toujours marqué c'est le ravi, celui qui est touchant et attendrissant avec ses bras en l'air, s'émerveillant de tout.  Il n'est pas comme je l'ai longtemps cru, l'idiot du village, mais plutôt un homme qui s'extasie de tout et de rien, toujours heureux de ce qu'il voit.  Il n'a rien à offrir, mais il est touché par la grâce de la naissance du Christ.  Dans le sud on l'aime beaucoup, son côté pauvre innocent étant attachant. Ce santon peut être accompagné de sa femme la” Ravido” et de son valet “l’Étonné”.

Vêtu de vêtements rapiécés, on dit qu'il faut le mettre en premier dans la crèche provençale car il porte bonheur, et aujourd'hui, après une longue attente, il accompagne fièrement le petit Jésus qui est confortablement installé dans la crèche depuis minuit. Alors surtout ne l'oubliez pas, même si votre crèche n'est pas provençale.

Pour mieux vous le situer voici un extrait de la Pastorale des Santons de Provence d’Antoine Maurel :

Boufaréo - Les miracles de cette nuit, je ne peux pas vous les raconter tous, parce qu’il y en a trop. Tous les habitants de Bethléem s’étaient rassemblés sur la place. Ils avaient mis leurs habits du Dimanche, ils avaient des cadeaux pleins les charretons, et ils brandissaient des chandelles. Il n’y en avait qu’un qui dormait : c’était le Ravi. C’était pas parce qu’il avait le sommeil profond, mais que ce soit le jour ou la nuit, il était jamais complètement réveillé.Le jour, il restait à sa fenêtre, les bras en l’air, en regardant les gens, le ciel, les bêtes, les fleurs, et en disant:
Le Ravi - Que le monde est joli ! C’est pas possible qu’il soit aussi joli !
Boufaréo - Les bras toujours levés et le bonnet de nuit sur la tête, il est venu se mêler à la foule…
Boufaréo – … Mais voilà les gens qui arrivent en dansant la farandole. Et le Ravi marchait le premier en tenant l’aveugle par la main.
Le Ravi - Eh, j’en ai vu des jolis petits nistons, mais des jolis petits nistons comme ce joli petit niston là, je ne croyais pas que ça pouvait exister !!

Boufaréo - …. Et le Ravi levait les bras en l’air en disant:
Le Ravi - Mon Dieu. Comme c’est beau un homme qui était malheureux, et qui devient heureux. Comme c’est beau, merci mon Dieu.
Pistachié - Oh, écoute le Ravi, tu commences à nous agacer, eh!
Le Ravi - Et si je t’agace, je te demande pardon.
Pistachié - Et tu parles, et tu parles, et tu n’as jamais rien fais de ta vie!
Le Ravi - J’ai regardé les autres, et je les ai encouragé. Je leur est dit qu’ils étaient beaux et qu’ils faisaient de belles choses.
Pistachié - Et tu t’es guère fatigué!
La poissonnière - Et tu n’as même pas apporté de cadeau!
Marie - Ne les écoute pas Ravi. Tu as été mis sur la terre pour t’émerveiller. Tu as rempli ta mission. Et tu auras ta récompense. Le monde sera merveilleux tant qu’il y aura des gens comme toi, capables de s’émerveiller.

Boufaréo – … C’était la première fois que Roustide faisait un cadeau à quelqu’un. Les gens
n’en revenaient pas. Le Ravi était encore plus ravi que d’habitude.
Le Ravi - Oh Roustide, que c’est beau ce que tu viens de faire. J’en ai vue des belles choses dans ma vie. Mais jamais d’aussi belles que cette belle chose là.


Rendez-vous sur Hellocoton ! Related Posts with Thumbnails

Partager cet article

Repost 0
Published by Heyoka - dans Heyokascope
commenter cet article

commentaires

Crikette 26/12/2009 23:51


Merci ce soir je me coucherai moins blonde ce soir ...il me reste 330 jours pour faire mes achats :-)


Heyoka 28/12/2009 11:49


Et tes prochains Noëls seront encore pluss magiques et heureux !  (Et possible que tu seras moins blonde aussi.. :-D)


Doubleface 26/12/2009 11:17


Celui que je recherche, mais jusque là sans succès, est le santon "sous la pluie"


Heyoka 28/12/2009 11:44


Un santon comédie musicale ? Ca va swinguer dans la crèche !


india 25/12/2009 20:23


J'ai bien aimé connaître cette histoire, merci Heyoka. Ce petit Ravi me fait penser un peu à Joseph, tu sais, le père terrestre de Jésus, qui semble toujours en retrait, le discret, le bon gars qui
semble ne pas avoir tout compris mais qui est content quand même. J'aime beaucoup ces personnalités-là, des contemplatifs mais, j'en suis persuadée, pas des idiots, même loin de là. Toute bonne fin
de soirée et vivement l'article de demain, je deviens accro...


Heyoka 28/12/2009 11:39


Toujours se méfier de l'eau qui dort... :-)
J'espère que tu auras passé un bon noël !
(merci pour le compliment)


laophi 25/12/2009 09:21


Et c'est maintenant que tu nous dit cela, e ce 25 décembre, alors que les crèches sont réalisées et souvent sans ce Ravi.

Tiens du coup je vais m'écouter un petit Ravi...Shankar, fameux joueur de sitar et ambassadeur de la musique indienne, présent lui aussi à Woodstock en 1969
(http://laophi.wordpress.com/2009/09/09/anniversaire-de-woodstock-40-ans-deja/)


Heyoka 25/12/2009 10:39


Le porte-bonheur sera donc pour l'année prochaine :-) ! 
Mais promis, lui ni fumera ni de pétard, ni houx, ni sapin !


Une plume dans le vent...

 

lobo-com-de-presse1.2

Contact

 

Protected by Copyscape Web Plagiarism Tool

  
 

Mes lecteurs dans le monde


Locations of visitors to this page