Présentation

  • : La Grotte de La Squaw
  • La Grotte de La Squaw
  • : La Grotte de la Squaw est un lieu ludo-culturel où l'Heyoka entreposera moults sujets, idées ou réflexions au grè de ses envies... Qu'est-ce qu'un Heyoka me demanderez-vous ? Eh bien c'est un sioux et non un prénom japonais. Le Clown Sacré (et non sacré clown) ou Contraire est un shaman altruiste qui fait tout à l'envers... Bienvenue, et surtout n'hésitez pas à lire les commentaires (qui complètent les articles), à participer aux conversations voire à vous abonner !
  • Contact

Translate this blog

Google-Translate-French to English Google-Translate-French to German Google-Translate-French to Italian Google-Translate-French to Spanish
Google-Translate-French to Japanese Google-Translate-French to Korean Google-Translate-French to Russian Google-Translate-French to Chinese (Simplified)


Rechercher

Hôtels & Restaurants insolites




Lieux insolites en France et dans le monde entier à découvrir, pour rêver et voyager...

Hôtels & Restaurants insolites 

Archives

Le S-G en Folie



Vous avez aimé ma catégorie SG Fous, vous aimerez ma communauté Le Soutien-Gorge en Folie...

Dernier boudoir où il faut aller pour lire et être lu ! 

26 mai 2010 3 26 /05 /mai /2010 06:33

blogueur-ecrivain-anonyme.jpgVoilà un projet de loi qui risque d'entacher la liberté d'expression de tout un chacun !

 

En effet, le sénateur Jean-Louis Masson vient de déposer une proposition de loi, qui pourrait être étudiée au Palais Bourbon, qui supprimerait la possibilité pour un blogueur d'écrire sous pseudo.  Pour lui tout blogueur devrait être apparenté à un journaliste (ce qui ne me déplaît pas pour ce point), donc devrait voir son identité complète déclinée accompagné de son téléphone et son numéro d'inscription professionnel le cas échéant, voire une adresse mail visible pour un directeur de la publication (sommes-nous nos propres chefs ?) ; Ce qui implique, une possibilité de garde à vue et devant les tribunaux si souci.

 

Personnellement, je suis contre cette idée, si j'ai choisi un pseudo en rapport avec le nom de mon blog ou, plus exactement, inversement, ça n'est pas pour voir mon identité déclinée.  J'aime signer de mon pseudo, je ne souhaite pas que Big Brother et ses frères et soeurs puisse me pister sur sa toile favorite ; c'est pour cela que mon Facebook est au nom de La Grotte de La Squaw.

 

De plus, la liberté d'expression, ici, est en danger, mais possible que pour certains sujets pédophiles, racistes ou approchant, cette suggestion pourrait avoir son utilité.

 

Et je me demande, si une telle loi française passait, si les plates-formes de blogs ne déménageraient pas sur un autre continent pour la fuir.

 

Et vous, blogopotes ou pas, quel est votre avis sur cette prosition de loi ?

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related Posts with Thumbnails

Partager cet article

Repost 0
Published by Heyoka - dans Heyokascope
commenter cet article

commentaires

Pierre 27/10/2010 15:49


Aujourd'hui, il faut toujours aller voir un échelon plus haut que nos chers petits éxécutants de province (Sarkozy compris). comme d'hab. donc, la dictature insidieuse du moment n'est pas française
mais européenne(sachant que beaucoup de fonctionnaires européens le sont, français, comme Pascal Lamy, par exemple, il faut savoir se jeter la première pierre.)

Lire donc ceci :

http://fr.readwriteweb.com/2010/01/20/a-la-une/traite-acta-censure-loppsi-hadopi/


Heyoka 30/10/2010 20:25



J'irai lire donc



Les pieds dans l'eau 02/06/2010 09:36


Cette loi est vraiment n'importe quoi.... en même temps je suis consternée de voir dans mon entourage des gens contre le flicage, l'espionnage, les fichiers, les caméras,... s'inscrire sur FB et
dévoiler noms, amis, photos, vie privée, détails de leurs WE,...!


Heyoka 03/06/2010 23:19



Certaines personnes oublient, effectivement, qu'elles sont pluss que pistables sur la toile !



Gitana 30/05/2010 18:31


C’est une idée stupide et à mon avis impossible à mettre en place. Pour ouvrir un blog ou écrire sur un forum faudrait-il d’abord s’enregistrer dans une base de données avec carte d’identité et
justificatif de domicile à l’appui ?
Comme il a été dit dans plusieurs commentaires, le contrôle à outrance à un goût amer de dictature. Vouloir savoir qui dit quoi. Et pourquoi pas rendre les élections non anonymes pendant qu’ils y
sont !
Je pense que le monsieur a un grave problème d’égo. Pov’ gars. Mais n’empêche, les politocards délirent, les blogueurs trinquent.


Heyoka 31/05/2010 09:36



Une idée stupide d'un chien enragé qui ne lâche pas le morceau, pas joli, joli pour un politicard !  ^^


Depuis que la staritude touche nos politiciens...



orroz 29/05/2010 22:46


Soit on en parle,, soit on agit. Là est le risque.
Le plus dur est de se regrouper...
Parler, écrire, est facile...


Heyoka 30/05/2010 11:53



Vrai, mais avant d'agir, il faut savoir ; alors la parole, l'écrit et la lecture ont leur rôle ausi !



Dom 29/05/2010 14:24


C'est débile et inapplicable : sa loi, en supposant qu'elle puisse être votée, ne pourrait jamais atteindre les services de blogs basés à l'étranger. A moins de nous couper l'accès ? Chinoiseries
d'un vieux sénateur à la ramasse (pour changer).


Heyoka 30/05/2010 11:38



Justement, si une telle loi devait être validée, contournement de loi il y aurait, quel intérêt ?



Sékateur 27/05/2010 17:54


Je viens d'apprendre cette proposition, et je suis consterné. C'est ridicule. Et puis quoi, encore ?


Heyoka 29/05/2010 11:40



Tiens je viens de réaliser qu'il n'y a qu'une lettre qui diffère entre Sékateur et Sénateur...  Rapport de cause à effet y a-t-il ? ^^



Yosh 27/05/2010 15:06


Bonjour,

Je découvre ton blog et cet article. Je me permets de compléter ce dernier sur l'aspect juridique.
En effet contrairement à ce que la plupart d'entre nous pense, l'utilisation de pseudonyme et "l'anonymat" ne déresponsabilisent pas nos propos sur la toile.
Techniquement notre IP est en effet sauvegardé par les FAI (fournisseurs d'accès internet) et hébergeurs.
Mais surtout au niveau juridique les blogueurs ont des responsabilités, la loi LCEN ou encore l'injure, la diffamation et d'autres régimes juridiques sont opposables aux blogueurs : pseudo ou
pas.

Donc pourquoi exiger d'écrire sous nos vrais noms ? La raison n'est pas juridique, car les outils existent déjà, mais l'objectif demeure bel et bien de tuer la liberté d'expression. De tuer ces
blogueurs et internautes qui en écrivant "poussent des cris en silence" qui en s'exprimant écrivent "contre l'oubli".

Ma contribution sur le sujet : http://yosh.over-blog.com/article-anonymat-des-blogueurs-et-droit-d-expression-en-danger-51099502.html

Cordialement


Heyoka 29/05/2010 11:39



Effectivement, tu as raison, ce point est important même si implicite (mais la loi n'est jamais implicite, n'est-il pas ?), merci de l'avoir précisé !



NicoleNini 27/05/2010 13:27


alors alors, en voilà du nouveau .. où va s'arrêter l'inquisition ? moi je mets mon nom, je n'ai même pas pensé à un pseudo, Il y a bien d'autres chats à fouetter (pardon les chats) avant de se
pencher sur les blogs. Si cette loi passait, je serai en rage, quelle
atteinte à ma liberté. Bonne journée


Heyoka 29/05/2010 11:37



Exactement, que le droit de choisir librement notre signature reste !


Bon week-end à toi.



orroz 27/05/2010 11:17


Perso, ça ne me dérange pas trop de dire qui je suis, mais j'ai de plus en plus peur de représailles , ne serait ce que pour des broutilles....
Et là j'accuse le pouvoir en place, du sommet jusqu'à la base des élus dits ultra-libéraux. J'accuse aussi ceux qui
soutiennent ces valeurs au nom d'un soit disant laxisme comportemental, et là je ratisse plus large encore (.).
Par contre nous sombrons vraiment dans une société de flickage, une dérive vers une dictature répréssive et l'apologie de la délation. Bientôt le pouvoir accusera au nom de la société, les familles
entre elles, les particuliers, feront de la délation. Nos patrons, les assos., les instances religieuses, etc... tireront à boulets rouges sur les individus identifiés

A cause de mes craintes pour l'avenir (j'ai déjà eu des blèmes d'articles en 2009 sur une autre plateforme...) et pour le principe de liberté, il ne faut pas que ça devienne un outil de
répression/persécution. Voilà déjà longtemps que blogs et sites divers sont considérés comme un contre pouvoir, et effectivement s'en est un au nom de la liberté d'expression du peuple. Donc je
m'inscris radicalement contre la suprssion des pseudos...
Le pouvoir à la main mise sur l'ensemble des moyens d'expression, il veut éliminer ce nouveau, mais dernier bastion de liberté!!!
Je suis très Grrrrrrrrrr.... Merci de cette espace de liberté!!!


Heyoka 29/05/2010 11:33



Soit cool Orroz !  ;)


 


Sans aller jusqu'aux représailles, car je vais rarement dans la polémique, je ne souhaite simplement pas que tout un chacun puisse me pister, ou tout simplement me lire sur la toile.


 


Mon pseudo est mon identité webienne et j'en suis fière. 


 


Comme toi, je suis contre, mais certainement pas tout contre !



anto 27/05/2010 08:20


Ce n'est qu'un voeu pieux d'un UMP en mal de gloriole !


Heyoka 28/05/2010 12:04



On est bien d'accord !



christopheCTL 27/05/2010 08:00


et pis quoi encore les pseudos permettent de proteger une partie de notre vie personnel et ains i ne pas tout devoilé


Heyoka 28/05/2010 12:03



Si beaucoup choisissent d'écrire sous un pseudo, sachant bien qu'un pistage est possible, c'est qu'ils n'ont pas envie de voir leur patronyme affiché, tu le confirmes bien ici !



TELOS 27/05/2010 07:26


il ferait mieux de rendre plus morale la politique....nom et photo..je m'en fiche mais téléphone et adresse ça craint...tiens tu m'énerves ce matin avec cet article...je vais repartir dans ma
grotte..d'ermite....


Heyoka 27/05/2010 11:20



Pour moi cette imposition craint tant pour le patronyme que pour les coordonnées, quant aux deux réunis...


Mea culpa pour ton énervement matinal !



Karin 27/05/2010 07:22


coucou
Cette loi est carrément stupide et ne verra jamais le jour. De toute façon, pseudo ou pas, qu'on ait une adresse mail créée avec son pseudo ou son vrai patronyme, je pense qu'il est très facile
pour quelqu'un un peu doué en informatique de retrouver très vite notre véritable identité. Regarde, ne serait-ce que les pubs que tu as permis à OB d'afficher : tu as bien rempli un contrat de
partenariat avec eux, en leur indiquant toutes tes vraies références, non?
Mais ce projet représente une nouvelle fois une entrave à notre liberté...


Heyoka 27/05/2010 11:14



Bien sûr que nous sommes tous traçables pour les autorités et autres, mais de là à nous imposer de signer sous notre patronyme coordonnées à l'appui...



PhotOpus 27/05/2010 06:30


Ma chère "squaw" ... OK avec toi c'est nul de mettre son nom en clair et peut "casser" le style du blog.
Mais je suis surpris par ta naiveté au niveau de l'anonymat sur le Net ... En effet, a moins de te mettre sur une série de proxy ou de crypter avec tes algos maison tous tes échanges je ne vois pas
comment ton identité ne pourrait pas être dévoilée et connue ! Donc, je ne comprends pas trop cette requête nouvelle de décideur à la gomme. Bonne journée


Heyoka 27/05/2010 11:10



Je ne suis pas naïve, cher PhotOpus (tes clichés te démangent ?), je sais parfaitement que l'on peut (dé)pister chaque intervenant sur le web ; justement quel intérêt y a-t-il à imposer la
signature par le patronyme, coordonnées visibles, si ce n'est faire de la dictature.


Je n'ai pas honte de mon blog, bien au contraire, mais imagine ceux qui racontent leur vie, leurs passions et autres épisodes érotico-sensuels, je ne suis pas persuadés qu'ils soient ravis que
leur famille, voisins ou collèges en aient vent !


 


Bonne journée grise à toi.



mamalilou 27/05/2010 01:22


comme toujours le remède à la louche, on jette le bébé avec l'eau du bain
pour traquer les véreux, on traque tout le monde potentiellement
par la faute des pervers, tout le monde perd la liberté...

il va quand même falloir arrêter de nous prendre pour des cons avec ces faux prétextes... il y avait déjà des pédophiles, ils trouveront d'autres pratiques, s'arrangeront de cette nouvelle
disposition et en attendant, ça fera une liberté collective de moins...pour tous

je crois que seuls les services de police devraient pouvoir avoir accès à nos identités sous stricte mandat, mais qu'on doit limiter les risques d'incidence sur la vie privée, professionnelle et
surtout le listing et pistage commercial...


Heyoka 27/05/2010 11:01



Détourner la loi, est le jeu jubilatoire des fraudeurs au détriment des honnêtes gens.  C'est comme dans les magasins, ce sont les clients qui payent les frais inhérents aux vols !


Je n'avais pas pensé à ce volet du listing commercial, pfiou.


Mais où va notre société ?



GIEMEF 26/05/2010 22:36


encore une élucubration d'un policitard en mal de pub
a vouloir tout reglementer on finira par un soviet
mais c'est tellement c.. que ça ne passera pas
bisous anonymes
j....-M.....
j'ose pu signer !!


Heyoka 27/05/2010 10:55



Voici la réponse de Nicolas Poirier - responsable
juridique JFG Networks / Overblog.


Voyons voir, Jean-Marc, Jeanne-Michel, Julien-Maurice serais-tu ? ^^



Poucette 26/05/2010 19:49


Bonjour Heyoka,
Imagine l'angoisse pour moi qui suis une poule : je n'ai pas de numéro d'immatriculation professionnelle ! Si Big Brother se mêle de mes histoires de poulailler, je fais la grève des oeufs !
Non mais !
Bise


Heyoka 27/05/2010 10:51



E si tu lui jetais tes oeufs pourris (ou celle de ta concurrante si tu n'en as pas) ?  =D


Bise.



Nova 26/05/2010 17:03


Encore du gros délire warf...on doit rester libre de vouloir ou non décliner notre identité...c'est énervant leurs idées à la con...


Heyoka 27/05/2010 10:50



Farpaitement  (même si on sait que la prédatrice veille sur sa toile) !



zatoshi 26/05/2010 15:37


je ne crois pas que nous soyons en danger, un projet de loi stupide et inutile.

si un blog pose un reel probleme, rien de plus facile pour la justice de connaitre son propriétaire.

lol, les hakers, terroristes de tout poils, pédo-criminel,ils ont bien d'autres possibilités sur le net qu'une simple plateforme de blog.

amicalement
christophe


Heyoka 27/05/2010 10:48



Mais bien évidemment que la tracabilité est possible et ce, même, sans technologie très avancée.  Justement, pourquoi imposer la suppression du pseudo, si ce n'est pour embêter les blogueurs
(qui l'ont descendu à Metz) comme le souligne Lao plus haut ?


 


Amicalement.



SONYA 26/05/2010 13:51


je suis aussi contre ce projet c'est quoi ça
on décline progressivement vers une forme de dictature
gros bisous créoles


Heyoka 27/05/2010 10:40



Jeter tous les crabes dans le même panier, voilà une dictature bien culinaire !  =D


Baisers capitale-isés.



Une plume dans le vent...

 

lobo-com-de-presse1.2

Contact

 

Protected by Copyscape Web Plagiarism Tool

  
 

Mes lecteurs dans le monde


Locations of visitors to this page