Présentation

  • : La Grotte de La Squaw
  • La Grotte de La Squaw
  • : La Grotte de la Squaw est un lieu ludo-culturel où l'Heyoka entreposera moults sujets, idées ou réflexions au grè de ses envies... Qu'est-ce qu'un Heyoka me demanderez-vous ? Eh bien c'est un sioux et non un prénom japonais. Le Clown Sacré (et non sacré clown) ou Contraire est un shaman altruiste qui fait tout à l'envers... Bienvenue, et surtout n'hésitez pas à lire les commentaires (qui complètent les articles), à participer aux conversations voire à vous abonner !
  • Contact

Translate this blog

Google-Translate-French to English Google-Translate-French to German Google-Translate-French to Italian Google-Translate-French to Spanish
Google-Translate-French to Japanese Google-Translate-French to Korean Google-Translate-French to Russian Google-Translate-French to Chinese (Simplified)


Rechercher

Hôtels & Restaurants insolites




Lieux insolites en France et dans le monde entier à découvrir, pour rêver et voyager...

Hôtels & Restaurants insolites 

Archives

Le S-G en Folie



Vous avez aimé ma catégorie SG Fous, vous aimerez ma communauté Le Soutien-Gorge en Folie...

Dernier boudoir où il faut aller pour lire et être lu ! 

27 septembre 2009 7 27 /09 /septembre /2009 07:30

Non, non il ne délivre pas de médicament ou autre substance anti-addiction, mais seulement de l'érotisme !

Bon, je vous l'accorde, il faut une poitrine jeune et ferme pour arborer fièrement et sans complexe cet apparat séducteur, mais avouez que pour une parade envoûtante, l'effet est réussi !

Reste plus qu'à espérer un dépositionnement des palpitants non épilatoire...

Rendez-vous sur Hellocoton ! Related Posts with Thumbnails

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Toni 30/09/2009 22:15


Font les mêmes pour roubignolles ?


Heyoka 01/10/2009 09:33



Bah, nobody's perfect !



Gitana 28/09/2009 23:08


Soutien-gorge si on peut l’appeler ainsi parce qu’en fait son rôle de soutien est purement imaginatif (fantasmagorique ?) sur la personne qui le porte sur cette image.
J’aurais envie de dire soutien-gorge minimaliste dans le sens où minimaliste ne dit pas dénué de consistance.


Heyoka 29/09/2009 09:32


Il est clair que celui-ci ne soutient rien du tout, voilà pourquoi il faut une poitrine jeune et ferme (ou alors regonflée, mais là c'est de la triche lol)  pour le "porter"!  Optons donc
pour le terme minimaliste :-D !


lizier 28/09/2009 03:27


C'est un soutien-gorge patch très saillant il faut une belle poitrine pour le porter.

Sinon votre blog est bien.
A bientôt
Nicolas


Heyoka 28/09/2009 08:07



Merci pour le compliment et bon vent (outre-atlantique) !



Alena 27/09/2009 21:28


C'est des patchs pour arreter de porter des soutien gorge en fait nan ?


Heyoka 28/09/2009 07:56


Excellent ! :-D


Laophi 27/09/2009 13:34


Ah magie des mots et de leurs multiples sens .... métamorphose ton interprétation, de riche espaces s'ouvrent à toi.
Sois peintre de ton esprit pour les teindre toi même selon ton bon vouloir et là pas besoin d'éteindre quoi que ce soit.


Heyoka 28/09/2009 07:55


Gné ?    Mon neurone fume là...


Metamorphosis 27/09/2009 13:17


Je ne pense pas pour ma part, ou alors, pourquoi raviver la flamme si c'est pour l'éteindre ? ^^


Heyoka 28/09/2009 07:53


Rhalàlà Messieurs, une flamme c'est comme le feu ça s'entretient...


Laophi 27/09/2009 12:43


Si une femme se présente ainsi vêtue ou plutôt dévêtue, cela peut être pour pimenter le jeu amoureux ou pour raviver une flamme en voie d'extinction. Le pompier de service est il recommandé ?


Heyoka 28/09/2009 07:51



Ah la flamme de l'amour, nul besoin de pompier pour cela !..



Metamorphosis 27/09/2009 12:05


*essaye de récupérer du décalage* ... bye et bon dimanche à toi :p.Mais au fait .... t'as essayer les patchs pour arrêter ce que tu n'as pas commencé ? ^^


Heyoka 28/09/2009 07:44


J'aime bien l'idée des patchs anticipateurs !..


Une plume dans le vent...

 

lobo-com-de-presse1.2

Contact

 

Protected by Copyscape Web Plagiarism Tool

  
 

Mes lecteurs dans le monde


Locations of visitors to this page