Présentation

  • : La Grotte de La Squaw
  • La Grotte de La Squaw
  • : La Grotte de la Squaw est un lieu ludo-culturel où l'Heyoka entreposera moults sujets, idées ou réflexions au grè de ses envies... Qu'est-ce qu'un Heyoka me demanderez-vous ? Eh bien c'est un sioux et non un prénom japonais. Le Clown Sacré (et non sacré clown) ou Contraire est un shaman altruiste qui fait tout à l'envers... Bienvenue, et surtout n'hésitez pas à lire les commentaires (qui complètent les articles), à participer aux conversations voire à vous abonner !
  • Contact

Translate this blog

Google-Translate-French to English Google-Translate-French to German Google-Translate-French to Italian Google-Translate-French to Spanish
Google-Translate-French to Japanese Google-Translate-French to Korean Google-Translate-French to Russian Google-Translate-French to Chinese (Simplified)


Rechercher

Hôtels & Restaurants insolites




Lieux insolites en France et dans le monde entier à découvrir, pour rêver et voyager...

Hôtels & Restaurants insolites 

Archives

Le S-G en Folie



Vous avez aimé ma catégorie SG Fous, vous aimerez ma communauté Le Soutien-Gorge en Folie...

Dernier boudoir où il faut aller pour lire et être lu ! 

30 août 2009 7 30 /08 /août /2009 06:12
 Voici le projet d'une étudiante tchèque de tatouage pour aveugles : implanter des petites perles sous la peau, en respectant l'alphabet braille ou tout simplement en faisant un dessin, afin que le non-voyant puisse décorer son corps. 

En fait, on n'est pas loin de l'effet des scarifications tribales ou des implants qui déforment volontairement la structure osseuse ; faut absolument voir les implants de l'arcade sourcilière de l'homme lézard, une monstruosité dans le genre.

Cependant, bien qu'un tatouage bien dessiné se sente sous le doigt ou qu'un percing soit "visible" au toucher, je veux bien croire qu'un non-voyant ait l'irrésistible envie de lire du bout de ses doigts une décoration cutanée. 

L'inconvénient, est que cet acte s'apparente au chirurgical et que les acteurs de la santé ne soient pas artistes dans l'âme surtout en Tchécoslovaquie.

Bon qui est partant pour cette décoration épidermique atypique ?
Et selon vous, c'est info ou intox ?

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related Posts with Thumbnails

Partager cet article

Repost 0
Published by Heyoka - dans Tatouage
commenter cet article

commentaires

laophi 10/11/2009 16:37


Bonjour Margot
L'article en question présente ce projet en y évoquant des points positifs et potentiellement négatifs pour que chacun se positionne en fonction de sa propre sensibilité ou conviction. La polémique
c'est toi qui l'ouvre et pas l'article en soi alors en ce cas je vais te faire part de ma position.
Certes l'art du tatouage échappe aux aveugles, il l'ont quand même vu et connu sauf si la cécité est de naissance mais est ce vraiment le seul et le plus fondamental des aspects dans leur existence
que d'avoir un tattoo en implants ?Lire en braille une mauvaise édition me semble moins problématique qu'un accident opératoire ou une septicémie post opératoire. Le bouquin on peut le jeter et en
racheter un meilleur, pour un membre ou un corps c'est impossible .... théoriquement.Mais peut être que tu n'as pas perçu cet aspect fondamental. Au même titre, certaines sensations des aveugles
échappent aux voyants, devrait on pour autant devenir volontairement aveugle pour espérer découvrir cela ? Les chirurgiens vont se régaler si le comité d'éthique valide une telle décision. On peut
être aveugle sans pour autant avoir perdu la vue et il me semble que c'est la voie que tu suis malgré un apparent esprit ouvert.
Travailler sur un tel projet peut s'avérer intéressant dans le cadre d'une recherche fondamentale mais surtout pas appliquée. Il y a mieux à faire par exemple dans le secteur de la mode ou comment
permettre à un aveugle de choisir ses vêtements, son style, ses couleurs de façon autonome. Dans mon parcours j'ai croisé des aveugles et mal voyant, c'est cette quête permanente de l'autonomie qui
demeure leur motivation principale, l'esthétisme n'est certes pas rejeté mais n'est pas la priorité.
Et n'oublie pas non plus que l'acte chirurgical qu'il soit accompli dans un cadre de santé ou au nom d'une forme d'art marginale reste sans équivoque une sévère agression sur le corps avec de
nombreux risques quelque soit la qualité des hommes, des moyens et de l'environnement alors qui plus est si les meilleurs conditions ne sont pas réunies.. A vouloir jouer les apprentis sorciers,
certains en ont déjà payé très cher le prix mais ces cas là, ces images là certains les cachent....ouvre les yeux et lis des articles sur le sujet.
Au fait pour la bonne bouche je vais aller dans ton sens en ce qui concerne la chirurgie dans ce doux pays de Tchécausklovakiki (ouf je n'ai pas fait de faute) qui s'est fait rappelé à l'ordre
récemment pour pratique de la castration chirurgicale des délinquants sexuels, il ne faudrait pas que suite à une erreur chirurgicale cela se transforme en peine de mort.
Bonne journée à toi


Heyoka 11/11/2009 14:43


Que dire de plus ?


margot 10/11/2009 13:47


Que sais tu réellement des performances chirurgicales en Tchécoslovaquie (qui par ailleurs s'écrit ainsi ... ) ? Je suis toujours agacée par ces articles qui commencent bien mais se terminent sur
une pseudo ouverture controversée.
Je m'étonne ici de ta critique sur les détails pratiques, ce travail étant tout d'abord une nouvelle approche du tatouage, une façon de repenser et d'approprier aux non voyants un art leur
échappant fondamentalement car visuel . Ainsi je m'interroge, lorsque l'on publiera les oeuvres complètes des meilleurs écrivains de notre temps en braille, critiqueras tu les qualités et
conditions d'édition en Europe ou te réjouiras tu de cette avancée pour les non voyants?


Heyoka 10/11/2009 15:53


Merci pour la correction, j'apprécie.

Je crois que tu m'as mal comprise, je trouve l'idée géniale qu'un aveugle puisse, lui aussi, se parer d'images et de messages sur le corps, même si des voyants reprendront l'idée. 

Je m'interroge juste sur l'acte "chirurgical" de ce tattoo, il n'est pas anodin, un simple défaut d'asepsie ou d'anesthésie (j'espère qu'anesthésie locale il y a) pourrait être dramatique
!  J'ai récemment visité quelques salons de tatouage, en accompagnante, et ai été très agréablement surprise de la propreté des lieux sauf pour un salon plus que douteux...

La différence entre publier des livres en braille et "tatouer en braille" justement est une stérilisation irréprochable du matériel, car les conséquences sont lourdes.

Tu me sembles bien sensibilisée sur ce sujet, me trompé-je ? 

En apparté, un grand merci à Louis Braille pour son invention inspirée et simplifiée de celle du capitaine Charles Barbier de la Serre qui avait imaginé un système d'écriture permettant
aux militaires d'échanger les ordres silencieusement.


Laophi 04/09/2009 22:40

L'imagination de l'homme avec le support de la technologie et le progrès médical permettent tant de choses aujourd'hui. Mais quand même les limites physiques sont là et on n'implante que des points alors comment faire des traits qui sont quand même la base du dessin et du graphisme ? N'oublions pas qu'un tatouage fait dans un contexte exhib doit être vu et apprécié par les autres et pour ma part je n'aime pas ce style
A quand un Ipod directement connecté sur le cerveau pour les non entendant ?

Heyoka 05/09/2009 11:39


La on est pluss dans l'implant que dans le tattoo, je te le concède.
En revanche, je ne suis pas d'accord lorsque tu dis que les tatouages sont tous pour être vus.. Certains préfèrent ne pas les exhiber...


Manue 30/08/2009 20:01

je viens d'aller voir l'homme lézard, j'en reste sans voix...

Heyoka 02/09/2009 12:16


Sans voix et sans... langue fourchue...


Alena 30/08/2009 16:44

Heu moi je passe mon tour en tout cas :( brrr

Heyoka 02/09/2009 12:14


C'est ton droit ! Sourire.


beaverstef 14/05/2009 17:44

Je ne pense pas que ce soit intox. Il existe déjà les implants sous cutané, qui peuvent être de petites perles en onyx par exemple, qui se font poser dans la peau. Ce n'est pas un percing, beaucoup de gens les confondent. Je trouve cela assez joli lorsque l'implant est symbolique, et très agréable au toucher. Mais extrêment douloureux... Alors pourquoi pas... sourire
Bisous chère Squaw

Heyoka 14/05/2009 21:39



Je ne pense pas non plus que ça soit de l'intox et je trouve l'idée sympa, il n'y a pas de raison que les non-voyants ne puisse accéder à l'art corporel.  En revanche, je suis étonnée que
les perles puissent être en onyx, je les aurais davantage imaginées en acier chirurgical, il doit y avoir une raison pour cela.  On dirait que tu sais de quoi tu parles.. sourire..
Castor es-tu ? Baisers squaws



Une plume dans le vent...

 

lobo-com-de-presse1.2

Contact

 

Protected by Copyscape Web Plagiarism Tool

  
 

Mes lecteurs dans le monde


Locations of visitors to this page